Régionales : le PS annoncé gagnant devant le FN dans une triangulaire, selon notre sondage

La liste emmenée par l'ancienne secrétaire d'État socialiste Carole Delga l'emporterait avec 40% au second tour des régionales dans la région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon, selon notre sondage de l'institut Ipsos-Stora Steria, publié mardi.


Réalisé par Ipsos pour France Télévision et Radio France, ce sondage place en tête le vice-président du FN, Louis Aliot au premier tour du scrutin avec 32% des suffrages, soit un point de plus que lors de la précédente enquête réalisée par le même institut en octobre.

Au premier tour, Carole Delga à la tête de la liste PS-PRG arrive en deuxième position avec 23% (-1 point) devant le candidat LR/UDI/MoDem/CPNT, Dominique Reynié, avec 21% (sans changement).
L'union EELV-Front de Gauche menée par Gérard Onesta atteindrait 11% (+1 point).


Selon ce sondage, la liste du maire DVG de Montpellier, Philippe Saurel, ne passerait, elle, pas le premier tour, avec un score de 5%.
Enfin, six autres listes se partageraient entre 0,5% et 3,5%.

Au second tour, cependant, le bloc de gauche (PS-PRG-EELV-Front de gauche) l'emporterait avec 40% (-1 point), devant les listes de Louis Aliot avec 33% (+2 points) et Dominique Reynié avec 27% (-1 point).


Les régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, appelées à fusionner en janvier 2016, sont actuellement présidées par les socialistes Martin Malvy et Damien Alary.

Le sondage a été réalisé en ligne entre les 19 et 21 novembre auprès d'un échantillon de 810 personnes résidant sur le territoire régional.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité