• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A9 : le point sur le calendrier des travaux

Le chantier du doublement de l'A9 / © Vinci
Le chantier du doublement de l'A9 / © Vinci

Ce vendredi 10 mars, il sera procédé à l'inauguration officielle de la nouvelle autoroute A9. La mise en circulation est prévue, pour la fin du mois d'avril. Soit huit mois avant celle envisagée dès le départ. Point sur le calendrier jusqu’à la mise en service définitive prévue fin décembre.

Par Joane Mériot

Le calendrier des travaux :

10 mars 2017 : inauguration de l’A9 par les officiels

Alors que les travaux ne sont pas tout à fait terminés, l’autoroute A9 va être inaugurée par les officiels ce vendredi 10 décembre, le premier ministre Bernard Cazeneuve devrait être présent pour l’occasion.

Fin avril : possible mise en circulation de l’A9

Fin avril devrait marquer la fin des travaux de l’A9 pour permettre une mise en circulation.

Après la fin de ces travaux des visites préalables à la mise en circulation auront lieu. Tout dépendra s’il y a d’éventuelles modifications à apporter à l’A9, suite à ces observations.

Mi-juin : mise en circulation définitive

Mi-juin : date maximale à laquelle Vinci Autoroute aimerait mettre en circulation l’A9. Date stratégique, puisque cela intervient juste avant la période estivale.

Fin octobre : fin des travaux

Jusque fin octobre, des travaux qui ne sont pas indispensables à la mise en circulation des deux branches vont être réalisés. Parmi ces travaux : finir les murs anti-bruits, s’occuper de l’aménagement paysager, finir les travaux de l’antenne de démantèlement de Baillargues et de Saint Jean de Védas …

Ensuite à la fin de ces travaux, d’autres visites d’observations auront lieu

Fin décembre 2017 : mise en service définitive

Fin décembre 2017 : mise en service définitive de l’autoroute A9, cela signifie, que tous les travaux sont terminés et qu’il n’y a logiquement plus aucune modification à apporter.

Cette nouvelle autoroute permettra d'accueillir le trafic de transit, les voitures et les camions qui ne s'arrêtent pas à Montpellier, il n'y aura d'ailleurs plus de barrière de péage aux deux extrémités de l'agglomération. L'ancienne autoroute deviendra une voie urbaine limitée à 90 km/h réservée donc aux habitants de l'agglomération de Montpellier.

L'autoroute A9 en chiffres

  • 25 kilomètres de travaux sur 12 communes
  • 4 ans de travaux
  • 4 millions d'heures travaillées
  • 648 millions d'euros pour le déplacement de l'A9
  • 132 millions d'euros pour la requalification environnementale

A lire aussi

Sur le même sujet

reportage observatrice ligue droit de l'homme arrêtée montpellier

Les + Lus