Agression d'un chauffeur de bus : reprise progressive du trafic à Montpellier

Un conducteur du réseau de transports en commun TaM à Montpellier, dans l'Hérault, a été agressé dans la matinée de ce vendredi 22 mars 2024. Plusieurs lignes de bus et navettes ont été suspendues pendant plusieurs heures.

Le trafic a progressivement repris à Montpellier (Hérault) vers 16h ce vendredi sur les lignes de bus 6, 7, 8, 9, 10, 11, 14, 15, 16, 17, 19, 51, 52 et 53, ainsi que pour les différentes navettes. Le personnel du réseau de transports TaM avait exercé son droit de retrait après l'agression d'un chauffeur dans la matinée.

Alors qu'il était au volant de son bus ce vendredi matin, un chauffeur du réseau TaM de Montpellier (Hérault) a été physiquement agressé, dans le cadre d'une altercation avec un voyageur à l’arrêt La Pile, secteur Philippidès, sur la ligne de bus 7. Souffrant de contusions sur l'ensemble du corps et en état de choc, il a été transporté au CHU Lapeyronie et s'est vu prescrire six jours d'ITT (Incapacité Totale de Travail).

L'agresseur présumé a été rapidement interpellé par la police municipale et pris en charge par la cellule psychiatrique, indique le communiqué.

La dernière agression contre un membre du réseau TaM à avoir marqué les esprits remonte au 8 juin 2022, lorsqu'un contrôleur avait été victime d'un coup de couteau à la cuisse de la part d'un voyageur sur la ligne 15, à l'arrêt Les Bouisses. L'interruption du trafic sur décision du personnel avait alors duré 16 heures.