Bilan météo : record de pluies sur le nord de Montpellier

Le Lez a débordé sur la route qui passe le long du quartier Antigone à Montpellier suite aux orages du 11 juin 2018. / © I.Petit-Félix/France 3 LR
Le Lez a débordé sur la route qui passe le long du quartier Antigone à Montpellier suite aux orages du 11 juin 2018. / © I.Petit-Félix/France 3 LR

Depuis début mai, les orages grondent sur l'ex-Languedoc-Roussillon un jour sur deux. Hier lundi 11 juin, de fortes pluies sont tombées pendant plus de 3 heures sur certaines villes du littoral de l'Hérault. Selon Météo-France, les records de 2005 ont été atteints à Montpellier.

Par Carine Alazet

Météo-France a émis dimanche 10 juin à 16h un bulletin de vigilance jaune "orages - pluie - inondation" sur l'Hérault pour signaler les "risques de pluies fortes localisées sous orage" pour la journée du lundi 11.


Les pluies ont bien été au rendez-vous, comme prévu, mais leur intensité a surpris dans certaines localités du département, là où la zone orageuse s'est attardée durant plus de 3 heures, au lieu de s'évacuer vite comme les prévisonnistes de Météo-France l'avaient envisagé.

La situation était annoncée à tendance orageuse, comme elle l'est quasiment dans notre région plus de 1 jour sur 2 depuis début mai. Mais l'intensité des pluies de l'après-midi a été remarquable. 


Roland Mazurie, chef du centre de Météo-France à Montpellier, explique que la zone pluvieuse remontant de Méditerranée à la mi-journée s'est en réalité brusquement activée au contact du littoral entre Agde et Marseillan en donnant des valeurs de 30 à 50 milimètres dans cette zone en l'espace de une à deux heures.
Puis les orages se sont développés sur Montpellier et sa région entre 13 et 14h.

Les pluies furent alors plutôt intenses pour la saison, et même durables puisqu'elles se sont attardées jusque vers 17 - 18h avant de s'éloigner vers le Gard et les Cévennes.
 

Bilan météo : record de pluies sur le nord de Montpellier
Interview de Rolland Mazurie - Météo France Montpellier - F3 LT - Extrait JT 12/13 Languedoc-Roussillon du 12 juin 2018.

Voici quelques quantités de pluie relevées par Météo-France durant ces 3 à 4 heures de pluies intenses dans ses stations de mesures :
  • Prades-le-Lez : 89 mm
  • Saint-Jean-de-Védas : 78 mm
  • Montpellier (ville) et Saint-Drézéry : 71 mm
  • Le Triadou : 69 mm
  • un peu moins de 50 mm vers Villeneuve-les-Maguelone
  • environ 30 mm à l'aéroport de Montpellier.


70 à 90 millimètres de pluie ont été relevés dans le nord de Montpellier, c'est 2 à 3 fois ce qui tombe en moyenne en juin qui est le 1er mois de l'été climatique.
 

Pour trouver trace dans les annales de telles pluies en fin de printemps et début d'été, il faut remonter au 25 avril 1989 (83 mm à Prades-le-Lez) ou au 13 juin 2005 (67 mm à Montpellier-ville).

Selon les prévisions de Météo-France, cette tendance orageuse qui perdure depuis tant de semaines devrait trouver son épilogue à compter de demain mercredi 13 juin, et de manière plus nette jeudi 14, avec l'établissement d'un régime de vent de tramontane et mistral, qui aura pour effet d'assécher l'atmosphère durant les jours suivants.

A lire aussi

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus