Quinze incendies en dix ans, l'ombre d'un pyromane plane sur ce village de l'Hérault

Le feu a pris dans la nuit de samedi à dimanche dans un parc éolien situé à Villeveyrac dans l'Hérault. Au moins 200 hectares de végétation ont brûlé, malgré les efforts des sapeurs-pompiers. La piste de l'incendie volontaire est privilégiée.

Un feu de garrigue et de pinède s'est déclaré tôt dimanche 6 août 2023, vers 1h du matin, dans un parc éolien situé sur la commune de Villeveyrac, ont constaté les sapeurs-pompiers de l'Hérault dépêchés sur place pour l'éteindre.

"Le feu a été mis"

Un feu ravageur sur le plateau d’Aumelas, nourri par une forte tramontane. Pour Frédéric Gleizes, membre de l'association "Garrigues en danger", l'incendie ne peut être que criminel. Il s'est confié à Jean-Philippe Faure et Lou Florentin qui se sont rendus sur place pour France 3 Occitanie.

"Le départ de feu est sur un chemin qui n'est pas carrossable, si vous n'avez pas un 4x4, vous ne pouvez pas y accéder, constate celui dont la maison se trouve à un kilomètre de là. Il faut très bien connaître les lieux, puisque c'était de nuit. Pour moi, c'est pas la lune qui a fait chauffer un tesson de bouteille. Le feu, il a été mis."

Repérer les accélérateurs d'incendie

La piste criminelle est prise très au sérieux par la gendarmerie de l'Hérault qui a dépêché sur place une équipe cynotechnique venue des Bouches-du-Rhône. Sa mission consiste à relever rapidement les premiers indices en détectant des odeurs de produits suspectes.

"Quand le chien détecte un produit accélérateur d'incendie, que ce soit en feu d'espaces naturels ou en feu de structures, il va gratter à l'endroit où il y a du produit, explique Thierry Diologent, adjudant-chef du Sdis 13. Donc il nous signale qu'à tel endroit il y a du produit. On ne sait pas quel produit c'est. Ça, c'est le labo qui le dira. Le chien est juste là pour dire s'il y a du produit ou s'il n'y en a pas."

15 incendies en 10 ans

Si l’acte criminel est retenu, Villeveyrac se retrouverait une nouvelle fois confronté au geste malveillant d’un incendiaire. "Il y a eu une quinzaine d'incendies criminels en une dizaine d'années, liste Christophe Morgo, le maire de la commune. Souvent des feux qui démarrent et qui sont circonscrit rapidement grâce à l'intervention des pompiers. Mais malheureusement, en 2017, en 2010 ou 2020 et 2021 également, ce sont de grosses surfaces qui ont brûlé."

D’après le ministère de l’intérieur sur 300 000 incendies recensés chaque année en France 10 % sont d'origine humaine et criminelle.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité