• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Canicule : l'Hérault et le Gard en partie épargnés

Canicule : du vert pour l'Hérault et du jaune pour le reste du Languedoc . / © France 3 LR
Canicule : du vert pour l'Hérault et du jaune pour le reste du Languedoc . / © France 3 LR

Il fait toujours chaud, mais depuis quelques jours nos départements sont presque synonymes de fraîcheur, surtout en comparaison avec le reste de la France et notamment la région parisienne. Reste que les températures sont toujours élevées dans l'arrière-pays qui ne profite pas de la brise marine.
 

Par Sylvie Bonnet

Il y a moins d'un mois, le 28 juin 2019, la commune de Vérargues, dans l'Hérault, enregistrait la température la plus haute jamais connue dans toute la France : 46 degrés.
Aujourd'hui l'Hérault n'est pas classé en alerte canicule et le Gard reste en jaune. Une relative fraîcheur balaie la bande côtière et notamment la station météo de Mauguio, située sur le site de l'aéroport de Montpellier-Mediterranée. 
 

Deux ou trois degrès d'écart entre le littoral et l'arrière-pays héraultais


Depuis le début de la semaine il fait par exemple 2 degrés de moins à Montpellier qu'à Saint-André-de-Sangonis, près de Lodève durant la journée et le différenciel monte même à 3 degrés les nuits, qui restent vraiment chaudes dans l'arrière-pays. 

Et pourtant le département de l'Hérault est classé vert par Météo-France...
Les explications de Jérôme Gaussen et Stéphane Taponier, qui sont allés prendre la température à Vérargues.
Canicule : les départements du Languedoc épargnés
Jérôme Gaussen et Stéphane Taponier ont joué du thermomètre dans l'arrière-pays
La fin de l'épisode caniculaire est attendue vendredi ou samedi, avec même un sacré rafraichissement sur l'ouest de l'Occitanie. Le soleil devrait se maintenir sur le littoral une partie du week-end.

 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus