Canicule : les bons gestes pour les personnes fragiles en cas de fortes chaleurs

Une nouvelle vague de fortes chaleurs va s'abattre sur la France dès ce week-end, avec des températures grimpant jusqu'à plus de 40 degrés dans le Gard par exemple. Quels sont les bons gestes pour les plus fragiles d'entre nous face à ces fortes chaleurs ? Voici quelques conseils pour les personnes âgées qui vivent seules.

Le mercure va s’affoler ce week-end, on attend 41 degrés dimanche dans le Gard et l'Hérault, une bonne partie de Midi-Pyrénnées et la Lozère sont en alerte canicule. Selon le site Météo Languedoc, c'est du côté du Gard et du Vaucluse que le paroxysme de chaleur est attendu ce dimanche 20 août avec généralement +40/+41°C en plaine, localement +42°C.

Des records pour un mois d'août ! Il fera aussi +40°C dans l'est du département de l'Hérault. Généralement +38°C sur le reste de la région. Les +40°C seront atteints également lundi et mardi au moins, peut-être même mercredi.

Vigilance dans les Ehpad

Dans les maisons de retraite et Ehpad, la vigilance est de mise pour les séniors. Le Synerpa, la principale confédération des acteurs privés du Grand Âge, assure avoir déjà mis un plan en œuvre, notamment dans les établissements d'Occitanie.

"Depuis la canicule de 2003, nous avons un Plan Bleu obligatoire pour le personnel. Cela va de comment aérer les espaces privés et communs, comment éviter la chaleur de rentrer, comment contrôler la température corporelle, installer brumisateurs, ventilateurs et bien évidemment veiller à ce que chacun s'hydrate en eau ou jus de fruits. Le personnel aidant organise même des jeux d'eau, avec des pistolets à eaux par exemple, pour vraiment préserver la santé de tous", déclare Jean-Christophe Amarantinis, président du Synerpa.

Précautions pour les séniors seuls à domicile

La difficulté est autre quand les personnes âgées vivent seules à domicile. En adhérant aux services du syndicat, elles peuvent recevoir des visites chez elles, mais le tarif horaire est de 23 euros de l'heure, à charge du Conseil Départemental ou de la personne elle-même.

"C'est beaucoup plus délicat de veiller sur des personnes qui vivent à leur domicile car ce sont des personnes isolées et quelques fois dépendantes. Nos aides passent vérifier si le frigo est rempli de bouteilles d'eaux, si l'appartement est aéré et tempéré mais il n'y a pas de continuité de soins. On essaie de les sensibiliser au mieux", conclut-il.

Les bons gestes

Les personnes âgées, les enfants et les personnes handicapées sont donc les plus fragilisées face à ces fortes chaleurs.

Le site du gouvernement préconise les bonnes attitudes à adopter :

Les impacts de la chaleur sur la santé ne se limitent pas aux phénomènes extrêmes : la chaleur a un effet immédiat sur l’organisme, dès les premières augmentations de température.

En cas de fortes chaleurs l’organisme est soumis à rude épreuve. Connaître les risques pour la santé permet de se protéger des effets de la chaleur.

Les dangers des fortes chaleurs

L'exposition à de fortes chaleurs constitue une agression pour l'organisme. La transpiration permet au corps de maintenir sa température, mais lorsqu’il ne la contrôle plus et qu'elle augmente rapidement, une personne peut être victime d'un coup de chaleur qui peut être mortel.

Lors d'un épisode de fortes chaleurs, les personnes fragiles risquent une déshydratation, l'aggravation de leur maladie chronique ou encore un coup de chaleur.

Les personnes en bonne santé (notamment les sportifs et travailleurs manuels exposés à la chaleur) ne sont cependant pas à l'abri si elles ne respectent pas quelques précautions élémentaires.

Les conseils pour se protéger de la chaleur

  • Buvez de l'eau plusieurs fois par jour.
  • Continuez à manger normalement.
  • Mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains tièdes.
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes (11 h-21 h).
  • Si vous devez sortir, portez un chapeau et des vêtements légers.
  • Essayez de vous rendre dans un endroit frais ou climatisé deux à trois heures par jour.
  • Limitez vos activités physiques et sportives.
  • Durant la journée fermez volets, rideaux et fenêtres.
  • Aérez la nuit.
  • Si vous avez des personnes âgées, isolées ou souffrant de maladies chroniques dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite. Accompagnez-les dans un endroit frais.
  • En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin.

À l’issue d’une cellule interministérielle de crise ce  jeudi à Matignon, le gouvernement a lancé la plateforme "Canicule info service", un numéro vert joignable au 08 00 06 66 66, de 9 heures à 19 heures, sur lequel vous pourrez obtenir des conseils pour vous protéger et protéger votre entourage.