Coronavirus à Montpellier : le patient N°3 testé positif puis négatif, le CREPS désinfecté par précaution

Montpellier - la salle de sport du CREPS - 2020. / © F3 LR
Montpellier - la salle de sport du CREPS - 2020. / © F3 LR

Le ministère de la Santé a confirmé 5 cas de coronavirus à Montpellier, dimanche. Parmi les malades infectés, il y a un conseiller technique de la direction Jeunesse et Sports d'Occitanie. Les locaux qu'il a fréquenté la semaine dernière, notamment au CREPS, ont été désinfectés durant le week-end.

Par Fabrice Dubault


Ce lundi matin, les personnels de la direction régionale de la Jeunesse et des Sports (DRJS) étaient conviés à une réunion d'information après le confinement d'un des leurs, un conseiller technique à priori atteint du coronavirus. Une mesure de précaution.

L'homme, âgé de 41 ans, a séjourné dans la région d'Emilie-Romagne en Italie touchée par l'épidémie. Il a notamment assisté avec sa famille à une rencontre de la Super coupe de volley-ball à Bologne, le week-end des 22 et 23 février.

Il est hospitalisé au CHU de Montpellier depuis la semaine dernière.
 

Un test faux positif ou un faux négatif ?


Ses analyses doivent toutefois être confirmées. Car le malade supposé a été testé positif au coronavirus lors d'une première analyse. D'où les mesures de confinement pour lui et de dépistage des membres de sa famille.
Mais il a ensuite été testé négatif 2 jours plus tard. Ce qui a poussé les médecins à réaliser un 3e test dont les résultats seront connus dans la journée de mardi.

Reste que durant 4 jours, entre son retour d'Italie et son signalement aux autorités de santé, il a travaillé et s'est rendu dans une salle de sport et de musculation du CREPS de Montpellier.
Par mesure de précaution, le matériel et la salle de sport ont été entièrement désinfectés et sont restés inutilisables le week-end dernier.

Dès ce lundi, les sportifs sont de retour et le CREPS fonctionne normalement, sans angoisse particulière.

Dans les 2 établissements, DRJS et CREPS, les mesures d'hygiènes élémentaires sont appliquées pour éviter toute propagation de l'éventuel virus.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus