Covid : les pharmaciens de l'Hérault prêts à participer à la campagne de vaccination AstraZeneca

Les doses n'arriveront pas en pharmacie avant fin février. Mais les pharmaciens se disent prêts à traiter leurs patients avec le nouveau vaccin AstraZeneca. D'après leur représentant dans l'Hérault, il leur faudra moins de 48h pour être opérationnels.

Alors que le vaccin contre le Covid-19 de l'Université d'Oxford et de la société britannique AstraZeneca est en passe d'être validé par les autorités sanitaires françaises, les pharmacies de l'Hérault, déjà pionnières dans la vaccination contre la grippe, se disent dans leur grande majorité prêtes à participer activement à la campagne vaccinale en préparation. Les modalités de conservation de ce vaccin permettent en effet d'inclure les pharmacies au dispositif sanitaire de vaccination. Reste à savoir quand et à quel rythme les premières doses arriveront en pharmacie et quelle stratégie vaccinale nationale sera adoptée, c'est-à-dire quelle population sera traitée en priorité.

Une attente des pharmacies et de la population

"A Rougean, tous les jours j'ai des clients qui me demandent quand ils pourront venir se faire vacciner" explique Frédéric Abecassis, le président du syndicat des pharmaciens de l'Hérault. Depuis que lui-même a pu bénéficier du premier vaccin au titre de personnel de santé de plus de 50 ans, le pharmacien porte un badge "vacciné contre le Covid19" qui fait bien des envieux à Rougean. Des habitants que le représentant des pharmaciens de l'Hérault voudrait pouvoir contenter.

Depuis le début, les pharmacies demandent à participer à la vaccination contre le Covid19. Nous sommes prêts. Dès que l'autorisation sera donnée et que l'on recevra les premières doses, on pourra commencer dans les 48 heures.

Frédéric Abecassis, représentant des pharmaciens de l'Hérault

Un stockage plus facile du vaccin

Contrairement à ceux de Pfizer/BioNTech et de Moderna, le vaccin d’AstraZeneca peut se conserver à des températures comprises entre 4 et 8°C. Il est donc plus simple à stocker, comme l'a confirmé sur Franceinfo Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France. "Il y a quand même un défi logistique à relever", selon lui, évoquant des "flacons conditionnés par 10 doses" et par "boites de 100". Les pharmacies devront donc s'organiser pour grouper les demandes de vaccination par 10 afin d'éviter tout gaspillage du précieux vaccin.

Même dispositif que pour la grippe

L'Hérault, et plus généralement l'ensemble de l'Occitanie, ont été précurseurs en matière de vaccination contre la grippe en pharmacie. Une opération pilote, un an avant le reste de la France, et qui a ensuite été étendue au vu de son efficacité. 


"A priori toutes les pharmacies ayant passée la qualification pour la grippe pourront vacciner contre le Covid-19" explique Frédéric Abecassis. "Cette qualification s'est faite après une formation pour tous les pharmaciens diplômés depuis plus de 3 ans".

Nous connaissons nos clients et leurs antécédents médicaux et nous sommes équipés pour intervenir en cas de choc anaphylactique (allergie).

Frédéric Abecassis représantant des pharmaciens héraultais

Elargir la couverture vaccinale

A condition que les doses de vaccins anti Covid19 se fassent moins rares, la vaccination en pharmacie permettra de toucher plus de monde. C'est en tout cas ce qui s'est produit avec le vaccin contre la grippe, largement plébiscité depuis que son administration peut se faire en pharmacie, c'est-à-dire sans rendez-vous, dans des officines souvent ouvertes au moins 10h par jour et plus proches des habitants. 

"Nous ne serons pas concurrents mais complémentaires de la chaîne de vaccination : les centres de vaccination, les infirmières pour les patients ne pouvant pas se déplacer et nous pour une vaccination de proximité" précise le président du syndicat des pharmaciens de l'Hérault.

 Si on a les doses, si 20 000 pharmacies peuvent vacciner 10 personnes, cela fera 200 000 vaccinations supplémentaires par jour en France! 

Frédéric Abecassis  président dus syndicat des pharmaciens de l'Hérault

Dans l'Hérault, plus de  90% de 390 pharmacies pratiquent désormais la vaccination contre la grippe et pourraient donc vacciner contre le Covid-19. En France, près de 3,5 millions de personnes se sont faites vaccinées contre la grippe en pharmacie. 

Suivre la stratégie vaccinale

Quel que soit le calendrier d'arrivée du vaccin, les pharmaciens devront eux-aussi suivre la politique de priorité définie par l'Etat. Les 400 000 premières doses pourraient être réservées aux personnels de santé pour les protéger de la contamination et par ricochets protéger leurs patients. Cela veut dire que dans un proche avenir, les pharmaciens devront encore différer les demandes de vaccination de l'ensemble de la population.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité