Covid : depuis samedi, les sapeurs-pompiers de l'Hérault accueillent le public dans leur vaccinodrome à Vailhauquès

Alors que la plupart des centres de vaccination de la région ouvrent au public à partir de lundi, les médecins et infirmiers du service de santé des sapeurs-pompiers de l'Hérault ont déjà administré le vaccin à 283 personnes samedi dans leur vaccinodrome à Vailhauquès. 

La valse des piqûres ne fait que débuter sous la tente du vaccinodrome de Vailhauquès. Samedi, les médecins et infirmiers du service de santé des sapeurs-pompiers de l'Hérault ont commencé à vacciner les publics les plus à risque : les seniors de 75 ans et plus, mais aussi les soignants et les pompiers âgés de plus de 50 ans.

En l'espace d'une journée, 283 personnes ont pu recevoir le vaccin. Pendant toute la phase de vaccination, près de 150 médecins, 200 infirmiers et plusieurs centaines de sapeurs-pompiers seront mobilisés pour assurer le bon fonctionnement du vaccinodrome. Une équipe mobile, en cours de constitution, sera également en charge de vacciner les personnes à mobilité réduite à domicile. La vaccination se fait uniquement sur rendez-vous, sur le site Doctolib

L'ouverture progressive de la vaccination au grand public doit officiellement démarrer le lundi 18 janvier, mais déjà les centres de vaccination sont pris d'assaut : sur la vingtaine de lieux que compte le département de l'Hérault, difficile de trouver un rendez-vous rapidement. D'ailleurs à Vailhauquès, il n'est plus possible de réserver un créneau pour ces prochains jours.

Depuis le début de l'épidémie, les pompiers héraultais ont pris en charge plus de 1 500 personnes présentant des symptômes du Covid-19. Ils ont également réalisé quelque 30 000 dépistages. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers vaccins - covid-19 santé société covid-19