Covoiturage : de nouvelles aides financières, la région Occitanie offre un coup de pouce pour les trajets de moins de 30 kilomètres

La région met en place des aides financières pour les utilisateurs de covoiturages sur des courtes de distances. Un moyen d'endiguer le nombre de trajets domicile-travail dont plus de 80 % sont réalisés par des automobilistes seuls.

Bonne nouvelle pour les habitués du covoiturage, la Région offre une indemnité aux usagers de ce type de transport collectif. L'offre dévoilée dans le plan régional de covoiturage veut dynamiser le partage de véhicules pour les trajets de moins de 30 kilomètres. Un coup de pouce qui cible en particulier les déplacements entre le lieu de travail et le domicile. Des trajets réalisés souvent seul et dans des zones mal desservies par les transports en commun préexistants. En septembre dernier, le groupe Vinci dévoilait que 87 % des automobilistes circulant sur leurs autoroutes entre 7 heures et 8h30 sont seuls à bord de leur véhicule.

Deux euros par passager

Dans les faits, pour un trajet de moins de 20 kilomètres, le conducteur pourra bénéficier d'une indemnité minimale de deux euros par passager. Au-delà et jusqu'à 30 kilomètres, le chauffeur profitera d'une prime de 10 centimes par kilomètre. Le tout cumulable avec la prime gouvernementale de 100 euros pour les nouveaux adeptes du covoiturage. Du côté des passagers, ils pourront recevoir une aide plafonnée à deux euros par trajet tout en continuant de bénéficier le cas échéant, du forfait mobilité durable, programme valorisant les moyens de transports plus écologiques.

Le montant de chaque aide est calculé automatiquement par les plateformes de covoiturage partenaires lors de la réservation. Parmi elles, Blablacar Daily, Mobicoop, Karos, Klaxit ou encore Atchoum. Si le covoiturage reste privilégié par les jeunes, avec des utilisateurs d'un âge moyen de 30 ans pour l'application leader, la pratique est en pleine croissance. L'Occitanie se place comme la troisième région où l'on "covoite" le plus dans l'Hexagone. La Région lancera une concertation début 2023 pour développer de nouvelles aires de covoiturage sur le territoire. 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité