Décathlon : le Montpelliérain Kevin Mayer abandonne après la première épreuve aux Championnats d'Europe

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault .

Blessé à la cuisse, Kevin Mayer abandonne le décathlon à l'issue de la première épreuve aux Championnats d'Europe à Munich. Alors qu'il était engagé sur le 100 mètres, le Français a coupé son effort à mi-parcours. La mine grave, saluant les spectateurs, le double champion du monde a préféré se retirer.

Kevin Mayer était au départ du 100 mètres ce lundi 15 août, première épreuve du décathlon. Malgré une bonne confiance, son corps a montré des signes de fatigue. Au bout de 50 mètres, il a compris que c'était fini pour lui !

"Je ne voulais absolument pas que ça pète, cette douleur aux ischios je l'ai depuis au moins trois mois, avant les Mondiaux d'Eugene. Jeudi dernier j'ai testé, j'avais encore super mal. J'ai passé quatre jours à faire des soins, mais ça n'a pas suffi. C'était un objectif tellement incroyable de faire deux médailles en trois semaines, que je me suis donné les moyens pour essayer de le faire" a-t-il expliqué juste après la course à France Télévisions.

A 30 ans, il abandonne finalement cette compétition.

Je ne voulais pas décevoir les Français. Mon esprit m'interdit d'abandonner, mais mon expérience me dit que des fois on en bave six mois à cause de ce genre d'erreur. J'aurai une belle marge et de la confiance pour préparer les Mondiaux et Paris 2024

Kevin Mayer.

En direct de Munich, à France Télévisions.

La champion avait prévenu avant Munich

Avant son entrée en lice aux Championnats européens ce lundi, le Montpelliérain a expliqué à Stade 2 qu'il se sentait amoindri sur le plan physique.

C'est une mission suicide, j'ai laissé beaucoup de plumes aux championnats du monde.

Kevin Mayer.

Ira-t-il au bout de son décathlon ? C'est la question que se pose Kevin Mayer, alors que les épreuves d'athlétisme des championnats européens débutent ce lundi 15 août.

Le double vice-champion olympique (2016 et 2021) et double champion du monde (2017 et 2022) du décathlon faisait face à un enchaînement inédit de deux décathlons en trois semaines, lui qui est habitué à se concentrer sur un seul par saison. Il avait prévenu qu'il ne "prendrai(t) pas de risque" à la moindre alerte physique.

Champion du monde du décathlon pour la deuxième fois il y a trois semaines, le Français a confié, lors d'une conférence de presse samedi 13 août, être diminué physiquement. "Pour ne décevoir personne, il y a des chances que j’arrête ce décathlon. Je n’ai jamais dit cela avant un championnat, mais là je me sens obligé de le dire pour être totalement transparent, commence-t-il. Je ne veux pas décevoir les Français, le grand public, l’équipe de France, donc je donne tous les outils et je vous dis qu’en ce moment, je ne suis pas bien."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité