Der Zakarian (MHSC) veut recruter trois joueurs

"On veut recruter un gardien, un défenseur central et un milieu défensif", a indiqué le président délégué de Montpellier, Laurent Nicollin. / © D. Clerc
"On veut recruter un gardien, un défenseur central et un milieu défensif", a indiqué le président délégué de Montpellier, Laurent Nicollin. / © D. Clerc

Montpellier a intronisé mercredi Michel Der Zakarian, libéré de sa seconde année d'engagement par Reims (L2) pour retrouver après 11 ans d'absence avec un contrat d'entraîneur de trois saisons un club où il a joué.

Par OLC avec l'AFP

"On est dans notre logique de choix de travailler avec Michel depuis quelque temps. Il a été joueur, capitaine et éducateur. Il connaît la maison et porte en lui les valeurs du club", a témoigné en conférence de presse le président délégué Laurent Nicollin, qui désirait en faire le successeur de Rolland Courbis au terme de la saison 2015-16.

Il connaît la maison et porte en lui les valeurs du club

L'ancien technicien de Nantes, désormais âgé de 54 ans, succède à l'entraîneur intérimaire Jean-Louis Gasset, qui avait remplacé fin janvier Frédéric Hantz, démis de ses fonctions. "Je suis heureux et honoré de la confiance accordée par la famille Nicollin. Retrouver la L1 était important à mes yeux", a indiqué Der Zakarian.

Der Zakarian, nouvel entraineur du MHSC
L'ancien technicien de Nantes et de Reims , désormais âgé de 54 ans, succède à l'entraîneur intérimaire Jean-Louis Gasset au poste d'entraîneur à Montpellier - D. Clerc, B. De Tugny

Des gages de stabilité

Le nouvel entraîneur de Montpellier sera accompagné par son entraîneur adjoint Franck Rizzetto qui a travaillé à ses côtés à Reims. A l'exception de Ghislain Printant, qui n'a pas souhaité rester au club, il préserve l'ensemble du staff en place: le préparateur physique Stéphane Paganelli, l'entraîneur des gardiens Teddy Richert et l'adjoint Pascal Baills. Montpellier, qui a consommé quatre entraîneurs en quatre saisons depuis le départ de René Girard (2009-13), veut donner des gages de stabilité.


On veut recruter un gardien, un défenseur central et un milieu défensif

Les dirigeants de Montpellier et son nouveau technicien ont planché depuis le début de la semaine pour définir les grands lignes du recrutement, amorcé par l'arrivée du jeune latéral droit d'Auxerre (L2) Ruben Aguilar. "On veut recruter un gardien, un défenseur central et un milieu défensif", a indiqué le président délégué de Montpellier. "Cette équipe possède un bon potentiel offensif, mais va devoir retrouver une solidité défensive. On ne peut pas encaisser 66 buts dans une saison", a précisé le nouvel entraîneur.

Bon de sortie pour Boudebouz

Montpellier est en contact avec le gardien Baptiste Reynet, sous contrat à Dijon jusqu'en juin 2020, et Cédric Carrasso, pas conservé par les Girondins de Bordeaux, afin de remplacer l'ancien titulaire Geoffrey Jourdren, qui ne sera pas conservé dans l'effectif la saison prochaine. Si Montpellier a accordé un bon de sortie au meneur de jeu Ryad Boudebouz, il ne souhaite pas se séparer de son attaquant Steve Mounié, auteur de 14 buts pour sa première saison en L1.

A l'inverse, le milieu international malien Yacouba Sylla, prêté par Rennes, ne restera pas à Montpellier, qui a fini à 15e de L1.

Sur le même sujet

Brassage d'une bière artisanale à Graulhet (81)

Près de chez vous

Les + Lus