Fermeture de l'aéroport de Montpellier : reprise des vols incertaine, "au mieux" dimanche 25 septembre dans l'après-midi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Josette Sanna .

L'enquête du BEA se poursuit ce samedi 24 septembre pour déterminer les cause de l'accident de l'avion de l'aéropostale qui a fini sa course dans l'étang de l'Or à Mauguio. Il n'y a pas de blessés. 21 vols ont été annulés.

Toute la journée qui a suivi l'accident, les enquêteurs du BEA (Bureau enquêtes et analyses) ont examiné l'appareil qui a fini sa course en bout de piste,  dans l'étang de l'Or qui borde l'aéroport de Montpellier. Un accident rare survenu avant 3 h du matin. Sous une pluie battante, l'appareil, un Boeing 737 de l'aéropostale, en provenance de l'aéroport Paris Charles de Gaulle a fini sa route dans l'eau, sans faire de blessés. Trois membres d'équipages étaient à bord. Ils sont indemnes.

Tous les vols annulés

Le trafic aérien est paralysé. Les 21 vols commerciaux de Montpellier ont été annulés.

Au mieux, l'appareil accidenté ne pourra pas être enlevé avant demain matin dimanche 25 septembre, confiait en début de soirée, ce samedi 24 des responsables de l'aéroport, joints au téléphone par France 3 Occitanie. 

Dans un communiqué envoyé dans la soirée, la préfecture de l'Hérault indique que du matériel lourd de levage sera acheminé dans les prochaines heures pour déplacer l'aéronef  dans des conditions optimales de sécurité.

Si l'enlèvement de l'avion est possible, les vols pourraient reprendre "au mieux en début d'après-midi, ce dimanche 25 septembre.

Aéroport de Montpellier

C'est un accident rarissime qui s'est produit dans l'aéroport héraultais. Que s'est-il passé pour que l'avion de l'aéropostale finisse sa course dans l'étang de l'Or au bord de l'Aéroport de Montpellier Méditerranée ? C'est ce que cherchent à savoir les  quatre enquêteurs du Bureau Enquêtes et Analyses (BEA) arrivés sur place dans la matinée.

Un appareil de 90 tonnes

L'avion restera immobilisé tant qu'ils n'auront pas bouclé leur enquête. Aucune exploitation commerciale n'est possible tant que l'avion se trouve en bout de piste.  Son train d'atterrissage à l'avant est-il endommagé ou pas. L'avion de plus de 50 tonnes, 90 en comptant sa charge peut-il être tracté pour être sorti de l'étang ? Des questions encore sans réponses ce samedi en début de soirée.

Les causes de l'accident

L'accident est-il consécutif à une erreur de pilotage ? A une faute d'appréciation des contrôleurs aériens qui l'ont autorisé à atterrir malgré les mauvaises conditions climatiques ? L'accident a eu lieu en pleine nuit, un peu avant 3h du matin ce samedi 24 septembre 2022, au moment où un orage balayait l'aéroport de Montpellier Méditerranée. La plupart des 600 passagers qui devaient voyager ce samedi ont été acheminés en car vers Marseille.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité