• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Finale du Top 14 : La gueule de bois pour Montpellier

Premier de la saison régulière, Montpellier était le favori logique de cette finale du Top 14 face à Castres. Mais la MHR est passé complètement à côté de son match. L'envie était dans le camp du CO. Les Tarnais s'imposent logiquement 29-13. Le bouclier de brennus fuit l'Hérault. / © Francois GUILLOT / AFP
Premier de la saison régulière, Montpellier était le favori logique de cette finale du Top 14 face à Castres. Mais la MHR est passé complètement à côté de son match. L'envie était dans le camp du CO. Les Tarnais s'imposent logiquement 29-13. Le bouclier de brennus fuit l'Hérault. / © Francois GUILLOT / AFP

Premier de la saison régulière, Montpellier était le favori logique de cette finale du Top 14 face à Castres. Mais la MHR est passé complètement à côté de son match. L'envie était dans le camp du CO. Les Tarnais s'imposent logiquement 29-13. Le bouclier de brennus fuit l'Hérault.

Par Olivier Le Creurer

Le MHR n'a pas mis longtemps a déraillé. Deux pénalités manquées très vite en début de match et la confiance s'érode minute après minute. Pendant ce temps-là, Benjamin Urdapilleta (meilleur homme du match), enfilait les perles. Auteur de 4 pénalité en 1ère période. Si bien que Castres a très vite mené 12-3.



Montpellier ne reviendra jamais dans le match malgré tous ses internationaux. La volonté, l'envie étaient du côté du Castres olympique. Il n'y a pas eu photo. Castres remporte son 5ème bouclier de brennus et le MHR revient dans l'Hérault une nouvelle le coffre vide.

Et pourtant, lors de la saison régulière, il n'y avait pas eu photo entre les deux clubs. Deux victoires nettes, sans trembler pour le MHR. qui a mis 50 points à domicile (45-7 fin mars), avant de s'imposer dans le Tarn (22-17 en septembre).



Alors, où était l'équipe pétillante, devenue une machine implacable parfaitement rodée par Vern Cotter, recruté l'été passé à prix d'or, comme des pointures, pour enfin apporter à Montpellier ce premier titre majeur tant désiré par son ambitieux propriétaire, Mohed Altrad ?



Vern Cotter (manager de Montpellier): "Ce qu'il s'est passé? J'aimerais bien savoir. On est sorti du match petit à petit, on a fait trop de fautes. A partir du moment où on a eu neuf points de retard, on était moins serein.

Ce qu'il s'est passé? J'aimerais bien savoir


Félicitations à Castres. On a été dominés dans les zones de rucks, on a été +pris dans les phares+ (de la défense castraise). Il y a eu des coups de pieds directement en touche, des touches manquées. Quand on va regarder le match, on va être déçus.Après la victoire sur Montpellier, les joueurs du Castres Olympique et le Bouclier de Brennus rentrent dimanche à Castres. Un événement que nous retransmettons en direct.

Si la pression du favori a joué? Je n'en sais rien, peut-être... Castres gagne à La Rochelle (en fin de saison régulière), à Toulouse, puis contre le Racing 92 et nous... Chapeau, ils ont fait une super fin de saison."



Après la victoire sur Montpellier, les joueurs du Castres Olympique et le Bouclier de Brennus rentrent dimanche à Castres. Un événement que nous retransmettons en direct. Rendez-vous pour une émission spéciale sur notre site internet


On oublie tout au MHR
Après la défaite en finale du To 14 - D. De Barros et E. Garibaldi




Sur le même sujet

Le point sur l'incendie de Banyuls à la mi-journée

Les + Lus