Finale de ligue féminine de basket : Lattes-Montpellier perd l'avantage à Villeneuve-d'Ascq

Au 3e match de la finale de Ligue féminine de basket, Villeneuve-d'Ascq n'est plus qu'à une victoire du titre de champion de France, comptabilisant 2 victoires à 1 face à Montpellier. Les Nordistes ont remporté mercredi soir, 80-60, la rencontre face à Lattes-Montpellier, le tenant du titre.

Les Villeneuvoises à un match de leur premier titre de championnes de France
Les Villeneuvoises à un match de leur premier titre de championnes de France © MaxPPP
Les Nordistes, qui avaient gagné la première rencontre vendredi et perdu la deuxième dimanche dans l'Hérault, auront l'occasion d'être sacrés pour la première fois de leur histoire, dans leur chaudron du Palacium, lors de la quatrième rencontre, vendredi à 20h30. Si elles gagnent.

"Je suis content car tout le monde a pris ses responsabilités, a souligné Frédéric Dusart, l'entraîneur nordiste. Il faudra afficher le même état d'esprit et la même détermination vendredi pour l'emporter car Montpellier va jouer le tout pour le tout.".

durée de la vidéo: 00 min 49
Villeneuve-d'Ascq : Montpellier battu 80 à 60 lors du 3e match pour la finale de la coupe de ligue féminine de basket ©F3 LR

Un 3e match perdu par Montpellier 80 à 60


Dans une salle pleine à craquer avec 1.800 spectateurs, l'ESBVA a fait parler son collectif, six joueuses à dix points ou plus, pour étouffer des Montpelliéraines qui ont craqué en seconde période.

On est très diminué et la différence s'est faite athlétiquement, au niveau de la vitesse et de l'agressivité. Je fais ce que je peux avec ce que j'ai, je ne peux pas faire mieux", a déploré le technicien occitan Valéry Demory.


Les Héraultaises avaient pourtant bien entamé la partie (9-17, 7e) sous l'impulsion de la meneuse Anaël Lardy, mais l'entrée de son homologue nordiste Olivia Epoupa a relancé l'ESBVA, qui a réduit l'écart en fin de premier quart-temps (17-19).
Montpellier s'échappait de nouveau (17-23, 12e), mais Villeneuve-d'Ascq réagissait rapidement grâce à Mame Marie Sy Diop, qui inscrivait huit points consécutifs pour permettre à ses coéquipières de prendre l'avantage (27-25, 15e). Les deux équipes se rendaient coup pour coup jusqu'à la mi-temps (35-34).

Après la pause, l'ESBVA assommait le BLMA en lui infligeant un 16-2 rédhibitoire pour prendre 15 longueurs d'avance (51-36, 27e).
Les Héraultaises parvenaient à recoller légèrement (63-53, 32e), mais deux paniers primés consécutifs des Villeneuvoises enflammaient le Palacium et tuaient le suspense pour de bon (69-53, 33e).
Les Nordistes, dominatrices au rebond (42 à 30) et dans le jeu collectif (21 passes décisives à 10), déroulaient en fin de match et obtenaient une victoire méritée (80-60).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball sport esbva-lm