Handball / Ligue des champions : Montpellier doit s’imposer à Skopje pour rester dans la course

L'entraîneur de Montpellier Patrice Canayer lors de la défaite 30-29 de Montpellier face à Veszprem en Ligue des champions - 13 octobre 2018 / © GUILLAUME HORCAJUELO / Maxppp
L'entraîneur de Montpellier Patrice Canayer lors de la défaite 30-29 de Montpellier face à Veszprem en Ligue des champions - 13 octobre 2018 / © GUILLAUME HORCAJUELO / Maxppp

Montpellier est contraint de s'imposer à Skopje, en Macédoine contre le Vardar ce samedi à 17h30 pour se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des champions de handball et éviter d'être le premier tenant du titre éliminé au premier tour.

Par Joane Mériot

C’est un peu le match de la dernière chance pour les joueurs de Patrice Canayer. Ce samedi soir, lors de la première journée de Ligue des Champions, ils sont obligés de s'imposer face à Skopje pour rester dans la compétition et accéder aux phases finales.
 

Des débuts ratés


Après un début de campagne européenne totalement raté (cinq défaites et un match nul sur les six premiers matches), Montpellier a repris espoir pour la qualification grâce à un succès contre les Bélarusses de Brest à domicile début février.

Avec cette victoire et un écart de six buts (29-23), les joueurs de Patrice Canayer ont récupéré la différence particulière sur Brest et sont maîtres de leur destin : en cas de succès en Macédoine, le MHB verra les 8es de finale de la compétition.
 

La défaite et ils sont éliminés


A l'inverse, une défaite les éliminerait alors qu'avec un match nul, ils seraient dépendants du résultat entre Brest et Kristianstad, et ne passeraient qu'en cas de match nul ou de victoire suédoise.

A domicile, les Héraultais ont gâché une première balle de match il y a une semaine, surclassés par Barcelone (36-28). Samedi, les coéquipiers de Valentin Porte retrouveront le Vardar Skopje, vainqueur à Montpellier 27 à 24 mi-septembre pour la première journée de Ligue des champions.

Les Macédoniens, victorieux de la compétition reine du handball européen en club en 2017, ont déjà validé leur billet pour la phase finale.

S'ils ne peuvent plus reprendre à Barcelone la première place du groupe, synonyme de qualification directe pour les quarts de finale, ils sont à la lutte avec les Hongrois de Veszprem pour la 2e place qui leur permettrait de recevoir les matches retour des huitièmes et des quarts de finale, en cas de qualification.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus