Handball : Montpellier craque face à Nantes et s'incline 31/28

archives
archives

Les handballeurs montpelliérains du MHB se sont inclinés, en championnat, face à Nantes (31/28). Un score qui sonne comme une revanche pour le HBCN, défait par Montpellier au printemps dernier en finale de la Ligue Européenne des Champions.

Par Valérie Luxey

Après un match de haute lutte, les handballeurs de Montpellier se sont inclinés, ce 27 septembre, face à Nantes, en championnat, sur le score de 31 à 28 en faveur du HBCN. Et ce résultat sonne comme un revanche pour les Nantais, battus par le MHB en finale de la Ligue Européenne des Champions au printemps dernier sur le score de 32 à 27.
  

Le gardien nantais artisan de la victoire


Entre ces deux équipes qui donc se connaissent bien, la rencontre a été intense et indécise. Aux deux-tiers de la 1ère période, en effet, Montpellier  menait de 2 buts (11/13). Mais le "H" est parvenu à rester au contact, notamment grâce à la rentrée d'Arnaud Siffert dans les buts pour les 10 dernières minutes de la première manche. Dix minutes durant lesquelles le portier nantais a réalisé 4 arrêts sur les 9 tirs subis.


Nantes à l'offensive en 2ème période    


Au retour des vestiaires, le gardien a continué sur sa lancée et a permis à Nantes d'obtenir 3 buts d'avance (24/21 à la 44ème minute), puis 4 (29/25 à la 54ème minute). Ce qui a fait dire à Thierry Anti, l'entraîneur nantais, à la fin du match :
 

C'était un peu dur, je sentais qu'on les tenait, qu'on imprimait le rythme, mais on a raté une ou deux occasions de les faire craquer avant, donc j'ai vraiment savouré à la fin. Il fallait jouer vite, il fallait jouer fort pour les fatiguer, et je pense qu'à la fin, ils étaient fatigués. On restait sur 4 défaites contre Montpellier, donc celle-là, elle fait plaisir.

 

Retour à la Champion's League


Au classement, Nantes est en tête et le MHB pointe à la 5ème place, juste derrière les Nîmois de l'USAM, qui ont tenu en échec le PSG (28/28), mercredi 26 septembre. Dimanche 1er octobre, les 2 clubs retrouvent la Ligue Européenne des Champions. Nantes affronte les Danois de Skjern et Montpellier, tenant du titre, défie les Polonais de Kielce.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus