Hérault : les feux d’artifices annulés en raison du fort risque d’incendie

Feu d'artifice illustration / © MAXPPP /DOMINIQUE ANDRE
Feu d'artifice illustration / © MAXPPP /DOMINIQUE ANDRE

Les risques d’incendies sont à leur maximum dans le Languedoc-Roussillon. En cause : la sécheresse et le vent qui ne faiblit pas. Alors pour prévenir tout nouveau départ de feu, la préfecture de l’Hérault a annulé les feux d’artifice qui devaient être tirés ce 15 août.

Par Camille Nowak

Les voyants sont au rouge concernant les risques d’incendies et ils devraient le rester jusqu’à au moins vendredi soir. Le vent est toujours très présent et il ne devrait pas faiblir dans la soirée. Des rafales allant jusqu’à 60km/h sont attendues.

En conséquence, pour éviter tout nouveau départ de feu, la préfecture de l’Hérault a pris un arrêté ce jeudi matin interdisant les feux d’artifice prévus lors des fêtes votives, ce jeudi soir.
 

Seuls les feux d’artifice tirés en mer, comme à La Grande-Motte, Palavas-les-Flots et Valras-Plage sont autorisés.


Des mesures simples à respecter


1 feu sur deux serait la conséquence d’une imprudence. Alors, les préfectures d’Occitanie appellent la population à la plus grande vigilance et au respect de la règlementation en vigueur. Notamment dans l'Hérault, le Gard et l'Aude.
 

Elles rappellent qu’aux abords des forêts, l’usage du feu est interdit. Les travaux, source d’étincelles sont également à proscrire, tout comme jeter ses mégots par la fenêtre de la voiture.

Pour les déplacements dans les massifs forestiers, il est également important de suivre les restrictions sur le site internet de la préfecture.

Dans l’Aude par exemple, les massifs de La Clape, de Sainte-Lucie et de Fontfroide sont interdits d’accès.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus