• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hérault : gare au vent de terre pour les enfants de la plage de Carnon

Le poste de secours qui surplombe la plage de Carnon prêt à intervenir en cas d'incident, notamment lié au vent avec les rafales qui sévissent en mer. / © F3 LR
Le poste de secours qui surplombe la plage de Carnon prêt à intervenir en cas d'incident, notamment lié au vent avec les rafales qui sévissent en mer. / © F3 LR

Alors que les dangers souvent mis en avant sont les noyades, les parents ont tendance à oublier que le danger peut venir également du vent de terre. Des patrouilles présentes sur la plage de Mauguio-Carnon sont là pour rappeler que la Tramontane peut être à l'origine de certains drames.

Par Walid Kachour


Le vent a bien failli être à l'origine d'un terrible drame. Ce mardi, 4 enfants emportés par les flots ont dérivé au large de la plage de Carnon à bord d'une embarcation pneumatique.
Heureusement que l'équipe de sauveteurs veillait au grain et a pu rapidement intervenir en urgence.

Pour rappel, le département de l'Hérault a connu récemment des épisodes venteux assez intenses, dans la nuit de dimanche à lundi avec des pointes à 134 km/h.
 

Vigilance renforcée chez les sauveteurs


Avec des séquences d'une Tramontane soufflant parfois à plus de 20 km/h, des patrouilles sont effectuées toutes les 30 minutes.
C'est le cas pour Delphine Begue, sauveteuse à Carnon et qui effectue en amont un travail de prévention pour prévenir les estivants allongés sur le sable des dangers des bouées pneumatiques, notamment auprès des parents :

Il y a du vent de terre qui pousse vers le large. Il faut faire attention car votre enfant aura du mal à revenir vers la plage informe-t-elle à une mère en train de profiter du soleil.

 

Danger aveugle, prudence parentale visible...


Face à cette campagne d'information et ces patrouilles préventives, les parents prennent conscience du danger qui guette leurs progénitures avec ces vents rapides. 

 

On garde toujours un oeil sur les enfants même au bord de la plage confesse une mère de famille. 


Un père accompagné de son fils abonde et alerte :

Lorsque j'ai vu le drapeau noir et blanc, nous avons testé la bouée avec le petit et elle partait toute seule vers le large. C'est vraiment dangereux. Il faut faire attention aux petits qui sont seuls avec leurs bouées.


Pourtant, le danger est parfois aveugle car difficilement perceptible au premier abord. La plupart des vacanciers se font malheureusement parfois prendre au piège par ce vent de terre, véritable menace pour les objets gonflables susceptibles de s'éloigner au large, avec des enfants à bord.

Le chef de secteur Laurent Sagnimorte évoque un cas concret de prise au piège liée au vent :
 

Lorsque des enfants montent sur une grosse bouée gonflable, ils ne s'inquiètent de rien car il n'y a pas de vagues au départ. Mais dès lors qu'ils vont dériver vers le large et s'éloigner, ils vont avoir du mal à revenir car ils devront lutter contre le vent.  Pour peu qu'ils aient passé la limite abritée par les immeubles de bord de plage, ils peuvent se mettre à l'eau pour revenir à la nage. 


Même si ce jeudi le vent du nord devrait baisser sur les plages du littoral, les parents doivent rester vigilants avec leurs enfants pour éviter qu'un drame ne se produise.
 
Carnon : gare au vent lors de la baignade
Avec des rafales à plus de 20 km/h, le plage de Carnon subit un vent de terre souvent dangereux pour les objets gonflables comme les bouées et bateaux pneumatiques, prisés par les enfants durant la période estivale. - F3 LR - Reportage : J.GAUSSEN & M.HAHN

 

Sur le même sujet

chasseurs d'épaves à Frontignan : épisode 4

Les + Lus