Hérault : le sommet du Pic Saint-Loup toujours interdit au public suite à un acte de vandalisme contre la Croix

5 jours après la profanation de la Croix du Pic Saint-Loup, tous les chemins menant au sommet sont fermés aux randonneurs. Les autorités ont pris cette mesure par sécurité, le temps de retirer la croix la semaine prochaine.
 

La Croix du sommet du Pic Saint Loup dans l'Hérault a été sciée à sa base et bascule dans le vide.
La Croix du sommet du Pic Saint Loup dans l'Hérault a été sciée à sa base et bascule dans le vide. © Denis Clerc France 3 Occitanie
En arrivant dans le petit village de Cazevieille, il est impossible de ne pas voir l’arrêté municipal. Il est placardé partout : sur la mairie, au départ des sentiers, devant les parkings désormais fermés.
 
Arrêté municipal du Maire de Cazevieille après la dégradation de la Croix.
Arrêté municipal du Maire de Cazevieille après la dégradation de la Croix. © Denis Clerc France 3 Occitanie

Le maire de Cazevieille Jean Vallon l’a signé jusqu’à nouvel ordre, c’est à dire tant que la croix vandalisée ne sera pas redescendue :

"Je n’ai pas envie que les gens viennent ici comme au cirque. Vous connaissez la curiosité des gens, ils aiment le sensationnel. Et je veux éviter les encombrements sur les petites routes de ma commune, surtout le jour où la croix sera helitreuillée. Et ne comptez pas sur moi pour vous donner la date" rajoute le maire de façon ferme.

Monsieur le maire vient d’entamer son sixième mandat municipal. Il était déjà aux manettes quand cette même croix, datant de 1911, avait été attaquée à la scie à métaux. C’était le 20 février 1989. À l’époque, le Conseil général s’était occupé de tout. En 10 jours, l’ouvrage avait été rénové et replacé en haut du Pic. Ce sera plus long cette fois-ci.
 
La Croix a été vandalisée avant le déconfinement, le week-end des 9 et 10 mai. Un acte qualifié
"d'incompréhensible et idiot" ce vendredi 15 mai par le préfet de l'Hérault Jacques Witkowski.
 


La Croix est sécurisée


En attendant, la mairie de Cazevieille n’est pas restée les bras croisés. Un employé municipal et un élu ont fait le nécessaire, mardi, pour sécuriser la croix. Ils ont placé des mousquetons sur le socle et les rochers, des câbles et tout un jeu de cordes pour maintenir l’ensemble sur l’arête sommitale.

Ainsi harnachée, la croix ne menace plus de tomber dans le vide, face nord du Pic saint-Loup.
Elle ferait alors un saut de 300 mètres dans le précipice.
 
La Croix du Pic Saint-Loup a été sécurisée à l'aide de câbles et de mousquetons.
La Croix du Pic Saint-Loup a été sécurisée à l'aide de câbles et de mousquetons. © Denis Clerc France 3 Occitanie
 
La Croix du Pic Saint-Loup est attachée pour ne pas basculée dans le vide.
La Croix du Pic Saint-Loup est attachée pour ne pas basculée dans le vide. © Denis Clerc France 3 Occitanie

L’enquête a été confiée à la compagnie de Gendarmerie de Castelnau-Le-Lez. Rien de nouveau de ce côté depuis les constatations faites lundi 11 mai. Il n’y a pas eu d’autres revendications que celles taggées sur place « Larcins des sorcières hérétiques », « Le Pic Laïque » ou encore « Witch Power », la puissance des sorcières.
Pour le maire de Cazevieille, les auteurs du vandalisme se trompent d’objectif en s’attaquant à la croix :

"Ce sont les gens qui confondent anticléricalisme et laïcité. Ils ont écrit « Pic Laïque » pour revendiquer mais ça n’a pas de sens. La laïcité, c’est le respect et cette croix ne représente pas qu’un symbole chrétien", Jean Vallon maire de Cazevieille.


Pour preuve, l’élan de personnes de toutes parts qui appellent en mairie pour proposer leur aide ou faire des dons.
La Croix a été taguée avec cette inscription "le pic laïque".
La Croix a été taguée avec cette inscription "le pic laïque". © Denis Clerc France 3 Occitanie


La Croix sera replacée fin juin selon la Région Occitanie en charge des travaux


Finalement, la Région Occitanie a pris les choses en main pour remettre l’ouvrage sur pied.

"Cette croix fait partie du patrimoine architectural. Que l’on soit agnostique, croyant, laïque, ce monument est familier pour le plus grand monde. On la voit de partout. Elle a une valeur symbolique, nous y sommes attachés" ! assure Hussein Bougi, Conseiller Régional en charge du dossier.

 
La Croix du Pic Saint-Loup va être hélitreuillée pour être dégagée et réparée.
La Croix du Pic Saint-Loup va être hélitreuillée pour être dégagée et réparée. © Denis Clerc France 3 Occitanie

Si le temps le permet, la croix sera hélitreuillé la semaine prochaine. 15 personnes vont monter au Pic pour sécuriser le travail de l’hélicoptère.
Puis, deux entreprises de la région de Montpellier vont s’occuper de la rénover, les sociétés Signaux-Girod et Alinéa. Il y aura du travail de ferronnerie et de peinture. Au sommet, le socle va  également être rénové, et tout sera nettoyé et repeint.

"L’objectif est de la rendre encore plus belle qu’avant. Nous espérons que la Croix sera de nouveau en place au sommet du pic à la fin du mois de Juin", poursuit Hussein Bourgi.


Le coût des travaux est estimé à 10000 euros, à la charge de la Région Occitanie et du Conseil Départemental de l’Hérault.
En attendant la réouverture des chemins vers le sommet, notre journaliste Denis Clerc vous accompagne au sommet du Pic Saint-Loup.
 
La localisation du Pic Saint-Loup dans le département de l'Hérault 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers religion société nature randonnée justice trail sport sécurité police