Hérault : vente d'alcool interdite de 19h à 6h du matin

Un arrêté préfectoral limite désormais la vente d'alcool dans l'Hérault pour lutter contre la propagation du Covid-19. Pas de vente après 19h et interdiction d'en consommer sur la voie publique. Plusieurs départements d'Occitanie ont déjà règlementé l'alcool depuis le reconfinement. 
Cela fait partie des nouvelles mesures adoptées hier mercredi par la préfecture de l'Hérault. L'alcool est désormais en vente restreinte et sa consommation est interdite sur la voie publique. L'arrêté précise également l'interdiction de rassemblement festif intempestif et le port du masque des plus jeunes. Des mesures qui s'ajoutent à celles déjà imposées par le décret national du 29 octobre dernier. Leur objectif : tenter de limiter la propagation du virus, particulièrement rapide dans l'Hérault.

Vente et consommation d'alcool de plus en plus restreintes

Les bars et restaurants étant fermés avec le confinement et donc leurs terrasses également, l'interdiction réaffirmée de "toute consommation en terrasse" peut sembler un peu redondante. En revanche le nouvel arrêté proscrit également, et c'est nouveau, "la consommation d'alcool sur la voie publique". Interdit, donc, de siroter une bière ou autre bouteille alcoolisée en faisant votre heure de balade quotidienne autorisée ou en allant faire vos courses de produits de première nécessité. Une mesure visant à limiter les "débordements" observés principalement en ville par des attroupements de jeunes malgré les restrictions du confinement.
Quant à la limitation de la vente, elle va se traduire dans les grandes surfaces héraultaises par la fermeture des rayons vins/spiritueux à partir de 19h et par la fermeture des boutiques des cavistes à 19h également.
En revanche, aucune restriction n'est précisée pour les livraisons d'alcool à domicile.

Des interdictions différentes selon les départements

Partout ces interdictions poursuivent le même but : limiter les attroupements "festifs" qui engendrent des comportements à risques et la propagation du Covid19, particulièrement virulent en Occitanie. Le décret national du 29 octobre ne comporte pas de clauses spéciales sur la vente et consommation d'alcool mais l'application de mesures supplémentaires est laissée à l'appréciation des préfets pour répondre aux situations très différentes des divers départements.
Ainsi, dans l'Aude, un arrêté préfectoral a fixé cette fermeture à 21h depuis le 30 octobre. Dans le Gard, depuis le 17 octobre, la vente d’alcool à emporter et la consommation d’alcool sur la voie publique sont interdites, de minuit à 6h du matin. 

 A Toulouse, la vente d'alcool à emporter est interdite de 20 heures à 6 heures du matin depuis le 18 octobre dernier, avant le reconfinement. Quant à l'interdiction de la consommation alcool dans l'espace public, après avoir concerné seulement certains secteurs, elle est étendue à l'ensemble de la ville rose de 13 heures à 6 heures.

Les autres mesures adoptées par le préfet de l'Hérault

Plusieurs mesures visent à empêcher tout rassemblement impromptu sur la voie publique dans l'Hérault:
- interdiction de prêt ou montage de matériel barnums pour des évênements festifs
- interdiction de prêt, vente ou utilisation de matériel de sonorisation pouvant provoquer des rassemblements.
Et enfin pour les plus jeunes, limitation des sorties scolaires et recommandation du port du masque dans la rue à partir de 6 ans, obligatoire à partir de 11 ans.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement santé société covid-19 alcool économie