Jumping de Montpellier : le champion Harold Boisset entraîne les élèves du centre équestre de Grammont

Plus de 200 cavaliers, près de 400 chevaux, 8 nationalités différentes : jusqu'au 10 mars, l'édition 2019 Jumping international de Montpellier se tient à Grammont. Un domaine qui abrite aussi une section sport études dont les élèves participent au concours, entraînés par le champion Harold Boisset.

Le champion Harold Boisset et l'une de ses élèves de la section sport études du centre équestre de Grammont au Jumping International de Montpellier 2019
Le champion Harold Boisset et l'une de ses élèves de la section sport études du centre équestre de Grammont au Jumping International de Montpellier 2019 © Juliette Mörch, France 3 Occitanie
C'est un rendez-vous incontournable pour les cavaliers de haut niveau : le Jumping International de Montpellier se tient jusqu'au 10 mars 2019 au domaine de Grammont. Et parmi les 200 compétiteurs, il y a justement des élèves de la section sports études du centre équestre installé sur ce site. Des élèves entraînés par le champion Harold Boisset, l'un des 10 meilleurs Français, parmi les 100 meilleurs mondiaux, qui est également le directeur sportif de ce concours d'équitation.


L'envie de transmettre


Le Champion de saut d'obstacles endosse d'ailleurs son rôle d'entraîneur des jeunes cavaliers avec beaucoup d'implication et d'envie de transmettre :
 

On leur donne tous les conseils pour qu'ils réussissent, alors c'est vrai qu'il y a un peu de frustration quand ils ne font pas exactement ce qu'on leur demande. Mais en même temps, ils stressent un peu, du coup je comprends qu'ils ne puissent pas tout réaliser.


Rigueur et pédagogie


Harold Boisset allie rigueur, exigence et pédagogie. Son expérience de la compétition est un atout supplémentaire pour retenir l'attention des jeunes cavaliers, en l'occurence des cavalières, comme Amanda Jacucci, élève de cette section sport études du centre équestre de Grammont :
 

Quand il nous fait les reconnaissances ou quand il est au paddock [les enclos aménagés près des écuries où les chevaux peuvent être laissés en liberté, NDLR], ça se sent qu'il veut qu'on y arrive et qu'il veut nous pousser au maximum.


Un entraîneur également compétiteur et directeur sportif du concours


Dans le cadre majestueux de l'Arena de Montpellier, ce jeudi 7 mars 2019, la performance réalisée par les jeunes cavalières est analysée sitôt l'épreuve terminée, mais toujours dans un état d'esprit constructif. Dimanche 10 mars, Harold Boisset enfilera une autre tenue : l'entraîneur retrouvera sa casquette de compétiteur lors du concours international avec, pour lui aussi, des exigences et des ambitions très élevées. En attendant, voici le reportage de Luc Calmels et Juliette Mörch, avec aussi Romane Michelet, élève de la section sport études du centre équestre de Grammont.
 
Jumping de Montpellier 2019 : les élèves du sport études de Grammont entrent en lice ©France 3 Occitanie


Plus de 62.000 licenciés en Occitanie


La région Occitanie compte 1,3 million de licenciés dans 17.000 clubs. On y recense également plus de 62.000 licenciés qui montent à cheval, ce qui place l’équitation à la 5ème place des disciplines les plus pratiquées sur notre territoire. Le Jumping International de Montpellier accueille près de 200 cavaliers amateurs et professionnels qui s’affrontent sur 15 épreuves.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
équitation sport animaux sorties et loisirs éducation société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter