Ligue 1 : Montpellier freiné par Guingamp 1 à 1

Montpellier, vainqueur de ses deux derniers matches de championnat, connaît un léger coup d'arrêt en concédant le nul (1-1) au stade de la Mosson devant Guingamp, samedi lors de la 26e journée de Ligue 1. / © SYLVAIN THOMAS / AFP
Montpellier, vainqueur de ses deux derniers matches de championnat, connaît un léger coup d'arrêt en concédant le nul (1-1) au stade de la Mosson devant Guingamp, samedi lors de la 26e journée de Ligue 1. / © SYLVAIN THOMAS / AFP

Montpellier, vainqueur de ses deux derniers matches de championnat, connaît un léger coup d'arrêt en concédant le nul (1-1) au stade de la Mosson devant Guingamp, samedi lors de la 26e journée de Ligue 1.

Par OLC avec l'AFP

Menée une fois encore, à la suite d'un penalty de l'attaquant congolais Yeni Ngbakoto (30), l'équipe de Michel Der Zakarian a égalisé en fin de match par son avant-centre ivoirien Giovanni Sio (73).

5ème place provisoire


Malgré ses deux nouveaux points perdus à domicile, devant un club de son calibre sur le papier, Montpellier s'empare provisoirement de la 5e place et devance Nantes, qui joue dimanche à Nice.

L'impasse de trois. Après s'être imposé devant Angers (2-1) et à Metz (0-1), le MHSC n'a pas réussi à enchaîner une troisième victoire consécutive, objectif fixé par son entraîneur Michel Der Zakarian. Conséquence: les partenaires du vétéran Vitorino Hilton gâchent une belle opportunité et froissent quelque peu leurs ambitions européennes.



A côté en 1ère période


A l'inverse, Guingamp affiche sa solidité nouvelle à l'extérieur, où il vient d'obtenir onze points en six déplacements. Grâce à cette efficacité, l'équipe d'Antoine Kombouaré préserve la 10e place et peut aspirer à une fin de saison sereine. Car les Pailladins sont passés à côté de leur première période: sans vitesse, créativité et détermination, ils ne se créé qu'une seule occasion, gâchée par l'attaquant Isaac Mbenza (11).



Et juste avant la demi-heure de jeu, l'expérimenté défenseur Hilton a commis une faute sur Marcus Thuram, sanctionné d'un penalty. Le nouvel attaquant breton Ngbakoto en a profité pour donner l'avantage à Guingamp (30). Peu inspiré dans son jeu, malgré le remplacement à la mi-temps de Jonathan Ikoné par Souleymane Camara, Montpellier a timidement inquiété les Guingampais sur deux frappes de Sio et Sambia.

Egalisation de Sio


L'équipe héraultaise a fini par égaliser sur une frappe du défenseur Ruben Aguilar déviée avec malice par l'attaquant Sio, auteur de son 7e but de la saison (73). Un but qui arrache un point mais ne suffit pas à son bonheur.

Der Zakarian : "On a fait un match amical en première période"

Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier): "C'est dommage que l'on n'ait pas joué en première période. On a été insignifiant dans la disponibilité, dans notre jeu de passe. On se crée seulement une occasion quand Isaac (Mbenza, ndlr) frappe à côté.

Pénalty sévère

On prend une fois encore un penalty sévère. (...) On s'est réveillé en seconde période. J'ai alors apprécié l'état d'esprit, l'envie et la tenue du ballon. Notre qualité de centre défectueuse nous pénalise et nous empêche de gagner ce match. En première période, on a joué à huit contre onze. Quand on joue à huit, il est difficile de gagner un match. On a fait un match amical en première période, alors que l'on vise la 5e place. Certains revendiquent de jouer, mais il ne faut pas dormir".

Sur le même sujet

Les + Lus