• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Menace terroriste : nous avons suivi une patrouille de l'opération Sentinelle à Montpellier

Un militaire de l'opération Sentinelle à Montpellier - 26 juillet 2017 / © France 3 LR
Un militaire de l'opération Sentinelle à Montpellier - 26 juillet 2017 / © France 3 LR

Depuis janvier 2015, vous avez certainement pris l'habitude de croiser les militaires de l'opération Sentinelle dans les rues de l'Hérault notamment. Pour la première fois, ils ont accepté une de nos caméras pour nous décrire le quotidien de cette mission essentielle contre la menace d'attentats.

Par Z.Soullami avec S.Banus

Une équipe de France 3 Languedoc-Roussillon a suivi une patrouille de l'opération Sentinelle à Montpellier.

400 militaires en Languedoc-Roussillon


Toute la journée, les militaires de l'opération Sentinelle arpentent les rues de Montpellier, de l'Occitanie et de toute la France. Ils sont environ 400 déployés en Languedoc-Roussillon. L'opération sentinelle a été déclenchée suite aux attentats de janvier 2015.

Faire face à la menace terroriste


Le principe de leur mission : être sans arrêt mobiles pour couvrir le maximum de terrain. Mais là où le badaud déambule en toute quiétude, les hommes de l'opération Sentinelle, eux, sont sur le qui-vive. Leur objectif : faire face à la menace terroriste et écuriser les points sensibles du territoire


Un reportage de Sébastien Banus et Laura-Laure Gally.
Montpellier : menace terroriste, nous avons suivi une patrouille de l'opération Sentinelle
Depuis janvier 2015, vous avez certainement pris l'habitude de croiser les militaires de l'opération Sentinelle dans les rues de l'Hérault notamment. Pour la première fois, ils ont accepté une de nos caméras pour nous décrire le quotidien de cette mission essentielle contre la menace d'attentats. - Un reportage de Sébastien Banus et Laura-Laure Gally

"Régulièrement, nous avons des remerciements"


L'armée dans les rues, c'est une première en France depuis la guerre d'Algérie. Entre 60 et 120 militaires sont mobilisés en permanence rien que dans l'Hérault. Ils sont plus de 7000 sur l'ensemble du territoire. La population est désormais habituée à les voir dans les rues.

"Régulièrement, nous avons des remerciements, des témoignages de reconnaissance. C'est important pour nous.", déclare le capitaine Arnaud, commandant de compagnie Sentinelle dans l'Hérault.



A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus