Cet article date de plus de 3 ans

Montpellier : 16 centres de loisirs fermés pour grève

Des membres du personnel en charge des TAP, temps d'activités périscolaires, dans les écoles maternelles et primaires, sont en grève ce mercredi. En cause, les quotas d'encadrement non respectés par la ville.
Une salle de classe illustration
Une salle de classe illustration © GERARD JULIEN / AFP
Seuls cinq centres de loisirs sont ouverts ce mercredi dans la ville de Montpellier. C'est ce qu'affirme Fabien Molina de la branche montpelliéraine du syndicat l'Unsa. En effet, le syndicaliste, contacté par notre rédaction, a compté que sur les 21 centres de loisirs que compte la ville, 16 sont fermés à la suite de l'appel à la grève lancé par l'UNSA, Sud, la CGT, FO et la CFDT.

De 20 à 40 enfants par encadrant


Pour Fabien Molina, la situation est alarmante : "Les quotas d'encadrement ne sont pas respectés. Certains animateurs se retrouvent seuls à gérer seuls 20, 30 voire 40 enfants." Et de dénoncer :

"Il y a un manque de recrutement et d'anticipation flagrants."


Pourtant, la loi est claire. Dans un décret du 1er août 2016, elle stipule :

"Les taux d'encadrement réglementaires des enfants sont de un encadrant pour 14 enfants en maternelle et d'un encadrant pour 18 enfants en élémentaire."


"Nous demandons simplement à entrer dans la légalité", explique le syndicaliste. Pour ce faire, les syndicats revendiquent la création d'un pool de remplaçants, composé de professionnels de l'animation, soit créé.

Une rentrée difficile


De son côté, la mairie affirme avoir fait le nécessaire :

"Nous avons eu des difficultés et avons mis en place des solutions rapidement. Nous avons rapidement voté des budgets pour les associations qui remplacent celles qui nous ont fait défaut."


Isabelle Marsala, adjointe à la réussite éducative explique que le problème est récurrent mais que cette année, les contretemps se sont accumulés. D'une part, les étudiants commençant en septembre, il est difficile pour eux de se positionner dès le mois de septembre.

durée de la vidéo: 01 min 18
Grève du périscolaire à Montpellier : la réaction de la mairie ©F3 LR


L'autre problème : deux des associations engagées aux mois de mai et juin 2017 ont déposé le bilan. "Il a fallu très rapidement en trouver de nouvelles et les faire élire au conseil municipal. Ce qui a été fait au mois d'octobre", assure l'élue.

Pour le moment, l'appel à la grève est reconductible dans les prochains jours. Les syndicats enjoignent le personnel à manifester sur le parvis de l'hôtel de ville lundi 20 novembre à 10h30.

durée de la vidéo: 01 min 25
Montpellier : 16 centres de loisirs fermés pour grève ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société rentrée scolaire grève économie social rythmes scolaires