Montpellier : 850 spécialistes des violences sexuelles et des outils de prévention

Montpellier - Une boîte à outils réalisée par le CHU pour prévenir et lutter contre les violences sexuelles - 2019. / © F3 LR
Montpellier - Une boîte à outils réalisée par le CHU pour prévenir et lutter contre les violences sexuelles - 2019. / © F3 LR

En France, 1 femme sur 7 et 1 homme sur 25 seront victimes de violences sexuelles durant leur vie. Comment prévenir ces agressions ? 850 experts, réunis au Corum de Montpellier tentent de répondre à cette question. Parmi eux, des équipes de Montpellier mettent au point des outils de prévention.

Par FD avec L.L.Galy


Le constat fait froid dans le dos. En France, 15% des femmes sont victimes de violence(s) sexuelle(s) au cours de leur vie, selon une enquête Virage de l’Institut national des études démographiques, réalisée en 2015.
 

De plus en plus de signalements... #metoo


Un constat qui devrait encore s’aggraver puisque selon la Lettre de l’Observatoire des violences faites aux femmes, depuis le mois d’octobre 2017 et le début du mouvement #MeToo, le nombre de victimes de violences sexuelles connues des forces de l'ordre sur une année a augmenté de 23%.

Explosion des actes ou libération de la parole ? Difficile à dire.
Mais le psychiatre Mathieu Lacambre, responsable du centre ressources pour les intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles (CRIAVS) au CHU de Montpellier, s’alarme.
 

La fréquentation de la consultation dédiée aux violences sexuelles double tous les deux ans.


C’est dans ce contexte que s’est ouvert mardi à Montpellier, le 10e Congrès international francophone sur les violences sexuelles. Pendant quatre jours, ce colloque organisé tous les deux ans réunit plus de 850 spécialistes, originaires de 21 pays. Universitaires, cliniciens, intervenants associatifs et membres de l’institution judiciaire confrontent leurs pratiques concernant la prise en charge tant des victimes que des auteurs de violence.
Avec un objectif : mieux comprendre les mécanismes du passage à l’acte et faire émerger des outils de prévention afin de permettre à tous de n’être ni agresseur, ni victime.

Car au-delà des actes, les violences sexuelles ont des conséquences sur le développement psychique et affectif des individus avec l’apparition de troubles psychiatriques, le risque accru de suicide et d’addiction. Au niveau de l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, on parle même d’un problème de santé publique aux proportions épidémiques.
 
Montpellier : 850 spécialistes des violences sexuelles et des outils de prévention
En France, 1 femme sur 7 et 1 homme sur 25 seront victimes de violences sexuelles durant leur vie. Comment prévenir ces agressions ? 850 experts, réunis au Corum de Montpellier tentent de répondre à cette question. Parmi eux, des équipes de Montpellier mettent au point des outils de prévention. - F3 LR
 

Une boîte à outils réalisée à Montpellier... pour savoir quoi faire et comment réagir


Pour une prévention efficace contre les agressions sexuelles, le docteur Mathieu Lacambre, l'un des organisateurs du congrès, estime qu'il faut d'abord veiller à s'attaquer à l'ensemble du problème.
 

Il faut avant tout libérer la parole. Ensuite, il faut de l'accompagnement. On sait que si on ne traite que la victime, l'auteur va faire d'autres victimes ailleurs...!


Avec son équipe, le psychiatre du CHU de Montpellier a mis au point une boîte à outils… Des dizaines de fiches qui permettent aux professionnels de savoir comment réagir en cas de problème, notamment en milieu scolaire.
 

On assiste souvent au collège et au lycée a du troc sexuel. On échange des faveurs sexuelles contre un smartphone ou de la drogue... Il faut alors travailler sur l'estime de soi, sur son image" explique Cindy Prudhomme, psychologue clinicienne au CRIAVS.

 

Prévenir les violences envers les femmes enceintes


Autre initiative de prévention présentée lors du congrès : un fascicule sur les violences infligées aux femmes enceintes. Cet outil a été élaboré par des étudiantes sages-femmes de Montpellier, trop souvent confrontées au manque d'informations sur le sujet. Elles alertent sur les répercussions que ces violences ont sur les bébés.

Ces outils sont mis à la disposition des médecins, chercheurs, travailleurs sociaux… des centaines de professionnels francophones qui sont rassemblés au Corum de Montpellier, jusqu'à vendredi.
 

Sur le même sujet

Anthony Jeanjean sacré champion d'Europe de BMX Freestyle

Les + Lus