Montpellier : les buralistes bâchent des radars contre le paquet de cigarettes à 10 euros

Les buralistes enchaînent les actions contre le paquet de cigarettes à 10 euros en Languedoc-Roussillon. Après avoir passé un message dans le ciel d'Argelès-sur-Mer et (déjà) bâché des radars dans le Gard, cette fois c'est aux radars de Montpellier que les buralistes en colère s'en prennent.

Les buralistes en colère ont déjà passé un message dans le ciel d'Argelès-sur-Mer et bâché des radars dans le Gard... cette fois, c'est à Montpellier qu'ils ont décidé d'exprimer leur colère.

Argelès : au-dessus des plages, les buralistes expriment à nouveau leur colère - France 3 Occitanie

Nouvelle action des buralistes en colère ce week-end. La plage d' Argelès-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales, a été survolée ce dimanche 23 juillet par un ULM tractant une banderole avec un message pour le moins original : "Non au paquet à 10 euros, l'Etat vous fait les poches."


Contre le paquet de cigarettes à 10 euros


Les buralistes protestent contre la hausse du prix du paquet de cigarettes, annoncée début juillet par le gouvernement. Selon les buralistes montpelliérains, comme les autres, cette hausse leur fera perdre des clients. Des clients qui n'arrêteront pas de fumer mais qui pourraient aller acheter leurs paquets à l'étranger, comme en Espagne où les prix sont plus bas.

 

Des radars à l'entrée de Montpellier


Aux moins deux radars ont été bâchés par des buralistes, ce vendredi matin, avenue Pierre Mendès France à l'entrée de Montpellier. Pensez à respecter les limitations de vitesse... quand même !