Montpellier : le procès du rugbyman international du MHR Mohamed Haouas reporté pour la 3e fois, en janvier 2022

Le procès pour cambriolages du pilier du XV de France de rugby Mohamed Haouas qui devait avoir lieu vendredi à Montpellier a été reporté au 7 janvier 2022. Son avocat explique que ce nouveau report est dû à des raisons de procédures.

Ce procès, initialement prévu le 29 janvier 2021, avait déjà été reporté au 28 mai puis une nouvelle fois décalé au 24 septembre du fait de l'encombrement du calendrier judiciaire. 

Il a à nouveau été reporté car le tribunal de Montpellier s'est rendu compte qu'il ne tenait pas d'audiences le dernier vendredi du mois.

Marc Gallix, confirmant une information du quotidien L'Equipe à l'Afp.

"Cette fois, l'audience aura lieu le 7 janvier à 9h. Mohamed Haouas est déçu car il aurait voulu s'en débarrasser. C'est vieux tout ça pour lui", a-t-il ajouté.

Un procès pour vol de bureaux de tabac

Interpellé en 2014 et détenu quatre jours en maison d'arrêt dans le cadre de l'enquête sur une série de cambriolages de bureaux de tabac, Mohamed Haouas, 27 ans,  a été renvoyé pour vol en réunion avec effraction.
Titularisé pour la première fois en équipe de France en février 2020 pour le choc du Tournoi des six nations face à l'Angleterre, le joueur du MHR, 1,85 m pour 123 kg, est aujourd'hui incontournable au sein de la première ligne du XV tricolore.

Arrivé au rugby sur le tard, à 15 ans, grâce à une opération du Conseil général de l'Hérault organisée dans son quartier du Petit Bard à Montpellier, l'ancien adepte de taekwondo a très vite trouvé sa place dans le milieu du rugby.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
top 14 rugby sport montpellier hérault rugby faits divers justice société