• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : Mercadis, premier marché à être doté d’un pôle de transformation alimentaire

Le marché MIN Mercadis de Montpellier est le premier à se doter d'un pôle de transformation alimentaire - 1 mars 2017 / © France 3 LR
Le marché MIN Mercadis de Montpellier est le premier à se doter d'un pôle de transformation alimentaire - 1 mars 2017 / © France 3 LR

Mercadis, le Marché d'Intérêt National de Montpellier, a inauguré le 28 février un pôle de transformation alimentaire composé de six entreprises. Un investissement de 1,5 million d'euros destiné à valoriser la production agricole locale.

Par Joane Mériot

Le 28 février, le Marché d’Intérêt National (MIN) de Montpellier, le marché de gros, a inauguré un pôle de transformation alimentaire composé de six entreprises. Une première en France.  L’objectif pour les entreprises : privilégier la mutualisation et le partage des ressources et des services.

Le reportage de Christophe Monteil et Benoit De Tugny

Montpellier : Mercadis, premier marché à être doté d’un pôle de transformation alimentaire
Mercadis, le Marché d'Intérêt National de Montpellier, a inauguré le 28 février un pôle de transformation alimentaire composé de six entreprises. Un investissement de 1,5 million d'euros destiné à valoriser la production agricole locale. - France 3LR - Christophe Monteil et Benoit De Tugny


1,5 million d’euros pour valoriser le local


Au total, ce sont six entreprises qui vont se partager 1500m² de surface d’ateliers de transformation et 8000m3 de stockage.
Parmis les six entreprises Agriviva, Clarelia, Il était un fruit, Label d’Oc, Le détour et Le goût du bœuf. 
Pour Annabelle Borghini, la co fondatrice de l'entreprise Il était un fruit, l' installation dans ce pôle de transformation alimentaire leur convient parfaitement:


Il nous permet d'intégrer toute notre production, de répondre à nos besoins industriels da la transformation alimentaire c'est à dire intégrer toute la chaîne, si on a besoin de froid on en a, des locaux alimentaires avec des possibilités d'extensions


La pépinière est destinée à accompagner ces entreprises locales de l'agroalimentaire, à créer sur le territoire de nouvelles filières professionnelles, de nouvelles organisations économiques, le tout basé sur le principe de proximité. 

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus