Montpellier : les retraités manifestent pour leur pouvoir d'achat

Montpellier : les retraités manifestent pour leur pouvoir d'achat - 14 juin 2018. / © F3 LR L.Calmels
Montpellier : les retraités manifestent pour leur pouvoir d'achat - 14 juin 2018. / © F3 LR L.Calmels

Les retraités sont à nouveau dans la rue pour manifester contre la hausse de la CSG et défendre leur pouvoir d'achat. Plusieurs manifestations sont prévues dans la région. Les cortèges ont défilé ce matin à Montpellier et Perpignan. A Nimes et Carcassonne, les manifestations seront cet après-midi.

Par Fabrice Dubault


A Montpellier, le rassemblement était place de la Comédie, ce matin. Les retraités sont mobilisés contre les réformes Macron, contre la hausse de la CSG sur les pensions et donc ils dénoncent la baisse de leur pouvoir d'achat.

Ils étaient 350 selon la police à défiler sur l'air de la série Dallas revisité : "Macron ton univers impitoyable glorifie la loi du plus fort".


"Les déclarations quotidiennes de Macron sur les plus pauvres sont une honte, avec encore hier celle sur le +pognon+ qui serait gaspillé dans les minima sociaux et pas un mot sur les millions versés en pure perte aux patrons ou les paradis fiscaux", estime Claude, 67 ans, travailleur social à la retraite, à Montpellier.

Il y avait environ 300 personnes à Perpignan.
 

Montpellier : les retraités manifestent pour leur pouvoir d'achat
Les retraités sont à nouveau dans la rue pour manifester contre la hausse de la CSG et défendre leur pouvoir d'achat. Plusieurs manifestations sont prévues dans la région. Les cortèges ont défilé ce matin à Montpellier et Perpignan. A Nimes et Carcassonne, les manifestations seront cet après-midi. - F3 LR - Reporta : L.Calmels et S.Taponier


La réforme des retraites votée au premier semestre 2019


Emmanuel Macron a annoncé mercredi à Montpellier la présentation d'une loi sur les retraites "au début de l'année 2019" et qui devrait être "votée dans le premier semestre" de la même année.

"Je veux que nous puissions maintenir notre système de retraite par répartition et la solidarité entre générations", a déclaré le chef de l'Etat lors d'un discours au congrès de la Mutualité à Montpellier.


Plaidant pour un "solidarisme" qui va "avec la fin d'une société de statuts", le président de la République a annoncé "une loi (...) présentée au début de l'année 2019 et (qui) sera votée dans le premier semestre de l'année 2019".

"Un temps de transition sera ensuite accordé", a-t-il précisé. "La refonte de l'ensemble de notre système de retraite", conduira selon le président vers un "système (...) qui permettra qu'un euro cotisé donne le même montant de droit".

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus