Montpellier : un lycéen de 15 ans poignardé devant l'établissement De Vinci à La Paillade

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lauriane Nembrot
Lycée Léonard de Vinci à Montpellier.
Lycée Léonard de Vinci à Montpellier. © Google street view

Un élève de 15 ans scolarisé au lycée Léonard de Vinci à Montpellier a été agressé au couteau devant l’établissement ce jeudi. Le principal auteur des faits, un de ses camarades, été placé en garde-à-vue.

Une dispute, une bagarre, un couteau. Trois ingrédients qui ont conduit à l’agression d'un lycéen de 15 ans ce jeudi devant l'établissement scolaire Léonard de Vinci à Montpellier. Deux élèves âgés de 15 ans se sont violemment disputés d'abord dans l'enceinte du lycée. Une fois à l'extérieur, l’un d’eux a sorti un couteau. Il a ensuite porté plusieurs coups à son camarade, notamment au niveau de l’abdomen.

Un mineur de 15 ans placé en garde à vue

Le jeune homme suspecté d’avoir poignardé le lycéen aurait tenté de s’enfuir à la suite de l’agression. Aux alentours de 17h15, il a été appréhendé par les forces de l’ordre et placé en garde à vue.

La victime a été prise en charge au centre hospitalier Lapeyronie à Montpellier. Ses jours ne sont pas en danger. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de cette agression. 

Le rectorat condamne fermement

Contacté ce vendredi par France 3 Occitanie, le rectorat de Montpellier a indiqué qu'il "condamne fermement" ces nouvelles violences qui concernent des adolescents. La rectrice Sophie Béjean entend rester "à l'écoute de la communauté éducative".

"L'équipe de direction reste vigilante à la sécurisation des abords des établissements et à l'évolution de la situation", précise le rectorat.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.