Montpellier : l'église Saint-Paul victime de vandalisme, d'une tentative d'incendie et de tags obscènes

Une enquête pour dégradations volontaires a été ouverte après une tentative d'incendie ayant visé une église de Montpellier. Le procureur de la République a aussi fait état de la découverte d'inscriptions "obscènes". Ce lieu de culte est situé dans le quartier de La Mosson, au nord de la ville.

Montpellier - l'église Saint-Paul, dans le quartier de La Mosson - 27 janvier 2021.
Montpellier - l'église Saint-Paul, dans le quartier de La Mosson - 27 janvier 2021. © F3 LR

La tentative d'incendie et les graffitis et dessins à caractère obscènes et pornographiques envers Jésus ont été découverts dans la soirée de lundi par le curé de la paroisse de la Paillade. C'est la fumée qui a alerté le père Jean-Louis Cathala.

C'est un acte odieux envers un lieu de culte.

Selon le procureur de la République de Montpellier, "les dégâts matériels causés par l'incendie sont mineurs", ils ont touché essentiellement une nappe et un missel. Mais il a fait état, par ailleurs, de "plusieurs écrits et dessins à caractère obscènes" qui "ont été apposées sur les murs intérieurs de l'édifice". Comme "je baisse jésus tout les soirt" sur un mur ... ou "j'adore la b***" tagué sur une icône.

Montpellier - vandalisme, tentative d'incendie, tags et dessins obscènes dans l'église Saint-Paul - 27 janvier 2021.
Montpellier - vandalisme, tentative d'incendie, tags et dessins obscènes dans l'église Saint-Paul - 27 janvier 2021. © F3 LR J.M.Escafre.
Montpellier - vandalisme, tentative d'incendie, tags et dessins obscènes dans l'église Saint-Paul - 27 janvier 2021.
Montpellier - vandalisme, tentative d'incendie, tags et dessins obscènes dans l'église Saint-Paul - 27 janvier 2021. © F3 LR J.M.Escafre.

Le président de l'Union des musulmans de l'Hérault condamne fermement ces dégradations. Il parle "d'une église humaine et ouverte au dialogue inter-religieux".

La paroisse a même accueilli les musulmans quand le quartier a vécu des fermetures de mosquées. On ne touche pas à un symbole du quartier.

Abdelkader el Marraki.

Montpellier - Abdelkader el Marraki, président des musulmans de l'Hérault - 27 janvier 2021.
Montpellier - Abdelkader el Marraki, président des musulmans de l'Hérault - 27 janvier 2021. © F3 LR J.M.Escafre.

Pour l'instant, nous n'avons aucune information sur les auteurs de ces dégradations. Le prêtre a porté plainte. L'enquête a été confiée à la sûreté départementale de la police, a précisé le procureur Fabrice Bélargent.

L'église détruite par un incendie en 2009

L'église Saint-Paul, détruite par un sinistre en octobre 2009 avait été reconstruite et inaugurée par Mgr Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier, en février 2013.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société faits divers incendie pompiers