Open sud de France à Montpellier : la présence d'Andy Murray très compromise

Andy Murray devait être la grande attraction de l'open sud de France à Montpellier (3 au 10 février) mais l'ancien numéro 1 mondial a annoncé cette nuit à Melbourne que l'Open d'Australie (15 au 27 janvier) pourrait être son dernier tournoi.
En larmes, à Melbourne, Andy Murray qui vient de participer au tournoi de Brisbane, annonce la très probable fin de sa carrière.
En larmes, à Melbourne, Andy Murray qui vient de participer au tournoi de Brisbane, annonce la très probable fin de sa carrière. © William WEST / AFP
L'ancien numéro un mondial Andy Murray a déclaré vendredi qu'il comptait prendre sa retraite cette année et dit qu'il espère pouvoir aller jusqu'à Wimbledon mais que l'Open d'Australie (14-27 janvier) pourrait être son dernier tournoi.
  

En larme


En larmes, l'Ecossais de 31 ans, qui vient de participer au tournoi de Brisbane, a fait cette annonce à Melbourne, trois jours avant le début de l'Open d'Australie. Murray, ancien numéro un mondial et trois fois vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem, s'était retiré de l'Open d'Australie 2018 pour subir une opération de la hanche et n'était revenu sur les courts qu'en juin, au tournoi du Queen's à Londres.
 

Il n'avait ensuite participé qu'à quatre autres tournois avant d'achever sa saison en septembre et de se concentrer sur sa remise en forme. Mais il a été sorti au deuxième tour du tournoi de Brisbane la semaine dernière et a renoncé jeudi après moins d'une heure lors d'un match d'entraînement avec Novak Djokovic.

La douleur est vraiment trop forte, jouer comme ça, ce n'est pas quelque chose que j'ai envie de continuer


"Je vais jouer. Je peux toujours jouer à un certain niveau, pas à un niveau auquel je suis heureux de jouer", a-t-il dit. "La douleur est vraiment trop forte, jouer comme ça, ce n'est pas quelque chose que j'ai envie de continuer".

 

Et Gasquet ?


Autant dire que sa participation à l'Open sud de Montpellier, dont il était la tête d'affiche, est fortement compromise. L'autre tête de série, le Sérignanais Richard Gasquet est lui aussi inquiet. Victime d'une pubalgie, il a lui aussi renoncer à l'Open d'Australie. "J'espère revenir le plus tôt possible, en février." 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport open sud de france