Pass Colo : quatre choses à savoir sur ce nouveau dispositif d'aide aux familles, présenté dans l'Hérault

En pleines vacances scolaires, la ministre déléguée chargée de l’enfance, de la jeunesse et des familles, Sarah El Haïry est à la Grande-Motte (Hérault) pour présenter le "Pass Colo". Une aide financière à destination de 600 000 familles, qui pourra s'appliquer dès cet été. Explications.

Offrir des vacances à tous les enfants. C'est la promesse du "Pass Colo", un tout nouveau dispositif, présenté ce jeudi 11 avril, à la Grande-Motte (Hérault). Alors que ses premiers bénéficiaires pourront en profiter dès cet été, on vous explique tout ce qu'il faut savoir sur cette aide qui concernera les enfants de 11 ans.

Quels enfants sont concernés ?

Pour sa première année d'existence, le Pass Colo s'adresse aux enfants nés en 2013, donc dans l'année de leurs 11 ans. Il pourra néanmoins être reporté d'une année, dans la douzième année des enfants. Selon le ministère chargé de l'Enfance, de la jeunesse et des familles, l'âge n'a pas été choisi au hasard. L'année des 11 ans étant considérée comme un "moment charnière du passage de l’école primaire au collège".

Le Pass n'est valable qu'une seule fois par enfant.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Sur son site, le ministère explique que cette nouvelle aide vise les "familles modestes mais aussi des classes moyennes". 600 000 familles ont déjà reçu un courrier leur indiquant leur éligibilité à ce programme. Dans le détail, le représentant légal doit justifier d'un quotient familial inférieur ou égal à 1500 euros par mois. Les aides financières varient ensuite en fonction du quotient familial, entre 200 et 350 euros. Une aide directement déduite de la facture.

Les allocataires de la CAF ou de la MSA recevront prochainement une notification d'information. En revanche, pour les personnes concernées par le quotient familial mais ne sont pas allocataires de la CAF ni adhérentes de la MSA devront elles effectuer les démarches auprès de la Jeunesse au Plein Air.

L'aide financière couvre-t-elle la totalité du coût du séjour ? 

Le Pass Colo peut être cumulé avec d'autres aides déjà existantes. Qu'il s'agisse des "Colos apprenantes", des aides de CSE (Comité social et économique) dans les entreprises, du service "aide aux vacances enfants" de la CAF ou encore de celles des collectivités. 

Si le Pass Colo, seul ou cumulé, couvre l'ensemble du prix du séjour, les familles n'auront rien à ajouter. Dans le cas où le Pass ne suffirait pas, les foyers devront compléter de leur poche.

Quels séjours de vacances sont disponibles ? 

Toutes les colonies de vacances ne sont pas éligibles au pass. La liste officielle n'est pas encore connue, elle sera disponible en ligne le lundi 15 avril. Toutefois, seuls les séjours dont les organisateurs ont signé une convention le seront. Cela pourra être des séjours de vacances donc, mais également des séjours linguistiques, sportifs, artistiques ou culturels. Le scoutisme et les "mini-camps", les accueils de loisirs sans hébergement. 

Le Ministère précise que la réglementation et, qu'il s'agisse des taux d'encadrement ou des normes de sécurité notamment, s'applique à "tous les séjours collectifs accueillant des mineurs qu’ils soient éligibles au Pass colo ou non".

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité