PATRIMOINE. Journaux, lettres, photos : une collecte d'archives lancée pour commémorer les 80 ans de la libération de Montpellier

Pour les 80 ans de la libération de Montpellier, qui seront célébrés en août, les Archives de la ville lancent un appel à la collecte. Lettres, photographies et journaux intimes d'époque sont les bienvenus pour mieux connaître la vie pendant la Seconde Guerre mondiale.

Tous les objets ou archives témoignant de l'époque 1939-1945 sont les bienvenus. Selon la mairie, "l'objectif de cette collecte est d'enrichir la mémoire collective et d'apporter ainsi aux historiens un éclairage plus intime sur cette période".

80 ans de la Libération

La collecte durera jusqu'au 15 octobre prochain. La ville espère regrouper des sources pouvant évoquer la vie des soldats, des résistants ou bien témoigner de la vie quotidienne de Montpellier pendant la guerre et à la Libération. Cela peut être des "lettres, photographies, journaux intimes, récits", liste la mairie, mais aussi "correspondances, papiers de famille, écrits personnels, poésies, publicités, dessins, tracts, affiches, presse et imprimés, photographies".

Exposées pour les Journées du patrimoine

Tous les objets prêtés et donnés seront pris en charge par des professionnels. Dans un premier temps, les archives seront affichées dans le cadre des Journées du Patrimoine. Une fois numérisées, elles seront disponibles sur le site Internet des Archives de Montpellier.

À noter que cette initiative s'inclut dans un projet plus large de la mairie, qui a lancé une série d'événements pour les 80 ans de la libération de la ville. Cela avait commencé fin février avec la création d'une plaque commémorative en l'honneur de quatre jeunes résistants montpelliérains dont l'histoire était méconnue jusqu'à maintenant.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité