Près de Montpellier, un lotissement neuf est sans téléphone et internet depuis 10 mois

Installés dans leurs nouvelles maisons du lotissement " Des Mazets" à Saint -Drézéry, les propriétaires ne décolèrent pas. Depuis presque un an, ils attendent d'être raccorder au réseau pour pouvoir bénéficier d'internet, du téléphone et de la télévision.

Pour accéder difficilement au téléphone et à internet, Christophe Trioleyre doit insérer une clé 4G dans son ordinateur. Un comble pour ce propriétaire qui vient juste d'emménager dans ce tout nouveau lotissement "Des Mazets" à Saint- Drézézry , près de Montpellier.

Les 7 maisons du programme ont été livrées sans être raccordées au réseau et cela dure depuis plusieurs mois. Une situation ubuesque pour cet informaticien en télétravail.

" Demain, je vais retourner au bureau, je pense que la semaine prochaine, je vais y retourner aussi alors que normalement, on ne doit pas y retourner. J'ai mes enfants qui font des études. J'ai ma grande fille qui est en stage, mais dans trois semaines , elle va devoir faire ses cours en visioconférence, donc là, ca va être très compliqué. Elle va devoir aller chez sa mère. Ce n'est pas normal, en 2022, dans un lotissement tout neuf, de ne pas avoir internet et la fibre, " explique-t-il. 

Des mois d'attente 

Joint par téléphone, le promoteur nous explique que le problème vient du changement d'opérateur : " D'Orange, on est passé a SFR , et cela prend du temps.," dit-il. 


Des explications un peu courtes pour ces propriétaires qui accusent le promoteur de négligence. Il aurait dû, selon eux,  " vérifier lors de la livraison si tout était conforme."

Aujourd'hui Christophe Trioleyre ne peut que constater qu'il n'est qu'a 10 mètres du bonheur. " J'aimerai bien prendre le câble du poteau et le brancher moi-même chez moi, ce serait plus rapide. Tout est prêt pour brancher la fibre. C'est 4h de travail pour des gens expérimentés. C'est rageant, " conclut-il. 

Vendredi prochain  promoteur et opérateur devraient se réunir. Si aucune solution n'est trouvée, les habitants du lotissement envisagent de porter l'affaire en justice.