Un club de Montpellier sélectionné pour organiser des concerts-tests en prévision de la réouverture des salles en France

Trois concerts-tests sont en préparation à Montpellier, Paris et Marseille. A Montpellier (Hérault), le club de rock "La Secret Place" organisera deux concerts-tests.. L’expérience servira de référence pour la réouverture des salles pour toute la France. 

Le club de rock "La Secret Place " organise deux soirées de concerts-tests au mois de juin
Le club de rock "La Secret Place " organise deux soirées de concerts-tests au mois de juin © Secret Place

Le club de rock "La Secret Place", à Montpellier (Hérault), vient d'être sélectionné par le gouvernement. Il organisera deux concerts-tests, à priori les 5 et 6 juin qui serviront de référence pour la réouverture des salles de 100 à 950 personnes pour toute la France. 

À ce jour, trois projets de concerts tests sont en préparation :  à Marseille, Paris et Montpellier. Saint-Malo attend encore la validation de son projet. Les concerts-tests pourraient se tenir avant la fin du mois de juin. Ces expérimentations ont été choisies en fonction de la complémentarité de leurs protocoles.

Certains concerts auront lieu en intérieur, d'autres en extérieur, avec ou sans test préalable, avec ou sans masque, assis ou debout. L'objectif est de savoir s’il existe un sur-risque de contamination dans un rassemblement de grande ampleur. Les résultats devraient aussi servir à l'organisation des événements sportifs, des assemblées générales, des colloques, des manifestations.

La Secret Place 

A Montpellier, le club rock "La Secret Place ", temple du rock underground depuis 1996, planche depuis le début de l’année avec le Chu de Montpellier sur un protocole, qui permet de mettre en place deux concerts-tests. Ces expérimentations permettront d’évaluer la circulation ou non du coronavirus parmi les spectateurs, les artistes ou le staff. 

Ces expérimentations permettront d'élaborer un cahier des charges pour la réouverture des concerts en intérieur, avec une jauge de 100 à 950 places, pour le mois de septembre. Nous sommes référents pour toute la France. 

François Pinchon, Secret Place

 

L’objectif de ces concerts test est de fournir des informations scientifiques précises, afin d’éclairer les décisions politiques à venir pour envisager une réouverture sécurisée des salles pour les spectacles de musiques actuelles.

Comment ?

Deux concerts sont prévus en soirée. Ils réuniront 215 personnes sur une jauge de 300 places, avec un test salivaire négatif, debout avec masque, gel, et bar extérieur seulement. Le test salivaire sera effectué par un médecin à l'entrée de la salle rock, le résultat est connu en 40 mn et seules les personnes avec un résultat négatif au Covid-19 auront accès à la salle de concert.

La société Vogo prendra en charge la gestion numérique des données et les résultats envoyés directement sur les téléphones des sujets testés, 40 minutes après la réalisation du test. Elle assurera également la diffusion des concerts en streaming direct.

A l'interieur, masque et gel seront de rigeur et un seul sens de circulation sera en place dans la salle. Le bar sera en extérieur pour des raisons sanitaires. 

Un groupe témoin restera à domicile mais sera également testé et participera à l'étude. Un deuxième test sera effectué 7 jours après auprès des deux groupes. Le laboratoire montpelliérain Sys2Diag/CNRS, partenaire du projet, fournira l'ensemble des tests salivaires rapides EasyCOV. 

Une semaine après les soirées, tout le monde sera de nouveau dépisté. L'idée est ensuite de comparer l'évolution du virus pour ces deux échantillons de population. Un millier de personnes au total doit prendre part à cette expérimentation. Les données, anonymes, seront traitées et évaluées par le Chu de Montpellier. 

 Le but de cette étude, c'est l'espoir de rouvrir toutes les salles au plus vite !

François Pinchon, Secret Place

Le financement

La Secret Place est à l'initiative de ce projet et travaille dessus depuis le mois de janvier. Outre le partenariat avec le centre hospitalier pour le protocole sanitaire, les organisateurs de concerts ont dû trouver des partenaires financiers pour mener à bien l'opération. À Montpellier, 90 000 euros seront nécessaires pour l’expérimentation, payés en partie par la Ville, l'Agglo, la  Région et le Chu.   

 

Les Palavas Surfer sont annoncés pour le premier soir de concert
Les Palavas Surfer sont annoncés pour le premier soir de concert © Secret Place

Le public

Les concerts seront gratuits et les spectateurs pourront s'inscrire en ligne dès l'ouverture des réservations. Il y aura un questionnaire de santé anonyme à remplir. Et les premiers inscrits seront les premiers servis. 

Tous les participants à l'étude recevront un tee-shirt, une place de concert pour 2022 et d'autres cadeaux en remerciement de leur participation. 

La programmation des concerts est en cours, mais on annonce déjà les Palavas Surfers et Boomerang pour le premier soir . Ca va de nouveau rocker à la Secret Place !

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société déconfinement culture