REPORTAGE. Fabcaro : l’artiste éclectique sort de sa bulle avec son roman "Journal d’un scénario"

durée de la vidéo : 00h01mn50s
L’artiste Fabrice Caro en pleine séance de dédicaces dans sa commune de Bédarieux, dans l'Hérault. ©C. Thomaso / E. Garibaldi / A. Vaillant

Ce mercredi 9 août, l’artiste Fabrice Caro était en séance de dédicaces dans sa commune de Bédarieux, dans l'Hérault, à l’occasion de la sortie en avant-première de son nouveau roman, "Journal d’un scénario", édité chez Gallimard.

A Bédarieux, place du village, pendant que des musiciens se préparent pour un concert, Christine, les bras chargés de livres, installe la table de dédicace. Pour la seconde fois, cette libraire indépendante du centre-ville a l’honneur de recevoir l’écrivain Fabrice Caro. L’auteur, originaire de Montpellier, habite depuis une vingtaine d’années cette petite commune du pays biterrois.

"Ça fait maintenant 16 ans que nous connaissons Fabrice, indique Christine Martin, la libraire. Il est à l’origine de notre évolution car dès qu’il sort un nouveau livre ou une BD, il se prête au jeu de la dédicace et nous l’aimons beaucoup." 

Fans de Fabcaro et de Fabrice

Il n’est pas encore 18 h que, déjà, les premiers fans arrivent. En mains pour certains, ses anciens romans. Pour d’autres, ses célèbres bandes dessinées. Dans la file, Laetitia est une lectrice passionnée. Originaire du Pas de Calais, elle est en vacances dans l’Hérault. Sa présence face à l’un de ses écrivains préférés est un coup du hasard qu’elle savoure.

Ce que j’aime chez Fabrice c’est son humour, son coté pas de prise de tête, absurde. Je trouve ça génial. Moi je l’ai découvert avant le confinement et pendant cette période j’ai dévoré ses bouquins, ça me faisait vraiment sortir.

Laetitia, lectrice de Fabrice Caro.

La rencontre dure quelques minutes et Laetitia repart avec ce nouveau roman fraîchement dédicacé. Sans attendre, la jeune femme parcourt la 4ème de couverture. "Le résumé me plait bien déjà. C’est du FabCaro c’est forcément bon !»

Dans ces quelques lignes, on devine l’histoire mouvementée de Boris, scénariste enthousiaste qui sort son premier film. Le personnage principal doit affronter de multiples déconvenues. La plume de l’auteur est fidèle, toujours bien trempée d’un ton sarcastique. Cette patte, tant aimée chez lui, que l'on retrouve jusque dans son coup de crayon.

 Je suis hyper content de venir me faire personnaliser le livre qu’il va dédicacer. C’est ça qui est cool. Je pourrais le montrer aux copains en disant il était là, il a donné une petite touche personnelle et s’il y a un dessin c’est encore mieux !

Rémi, lecteur de Fabrice Caro.

Quelques mètres avant lui, Julie repart avec sa BD favorite, "Moon River", dédicacée de croquis personnalisés. "Je suis ravie d’avoir ces petites pépites dans ma bibliothèque."

Un auteur prolifique

Fabrice Caro, ou FabCaro pour les amateurs de BD, est un auteur prolifique. Cinq romans, une quarantaine de bandes dessinées et parmi ses plus gros succès, "Zaï zaï zaï", vendu à plus de 300 000 exemplaires. Prochaine sortie très attendue, le 40ème album du mythique Astérix . Il en signe le scénario. Mais alors notre scénariste aurait-t-il rencontré autant de mésaventures  que le personnage de son nouveau roman ?

Il y a un petit peu un écho oui. Quand on fait Astérix on s’attaque quand même à un gros truc. Donc on ne décide pas de tout. Il faut faire avec l’éditeur, avec les ayants-droits donc oui il y a pas mal d’aller-retour, il faut faire des concessions. Mais ça a été un grand plaisir de faire ça, je me suis vraiment amusé à le faire !

Fabrice Caro, auteur-dessinateur-scénariste.

On connait déjà le titre : "L’Iris blanc". Et le thème : les nouvelles écoles de pensées qui sèment la zizanie chez les gaulois. L’opus, dans les traces de Goscinny et Uderzo, sortira le 26 octobre 2023. A Bédarieux, après plus d’1h30 de dédicaces, un air retentit : "Zaï, zaï, zaï" chante Joe Dassin. Pour cet homme qui aime rester discret, le public n'a décidément pas fini d'entendre parler de lui.

Ecrit par Camille Thomaso.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité