• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La réputation de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone mise à mal par le témoignage d'un détenu

La prison de Villeneuve-lès-Maguelone dans l'Hérault - illustration- archives / © Maxx PPP
La prison de Villeneuve-lès-Maguelone dans l'Hérault - illustration- archives / © Maxx PPP

Le témoignage d'un détenu fait froid dans le dos quant au fonctionnement décrit de la prison héraultaise. Ce sont nos confrères de France Bleu Hérault qui l'ont obtenu. Il fait suite à la saisie de presque 2 kilos de résine de cannabis la semaine dernière au sein de la prison.

Par Carine Alazet

Nos confrères de France Bleu Hérault ont obtenu le témoignage d'un détenu de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone. Par téléphone (interdit en prison), sa voix modifiée, celui qui se qualifie de "vieux truand" explique ne plus comprendre les règles. 

L'entretien fait suite à la saisie de près de 2 kilos de résine de cannabis la semaine dernière, cachés au sein de la prison.
Trois détenus et un surveillant ont été interpellés. Ni le parquet ni les syndicats ne souhaitent s'exprimer sur cette affaire sensible.
 

Ses paroles sont dures, invérifiables pour l'instant et les syndicats pénitentiaires, tout comme leur administration, n'ont pas encore réagi à ses propos.

Pour ce détenu, qui se qualifie lui-même de "truand à l'ancienne", la prison serait tenue par des petits jeunes de 20 à 25 ans, qui organiseraient les trafics comme dans les cités.

Vous trouvez tout ce que vous voulez si vous avez de l'argent... Les surveillants, c'est des copains... Vu leurs salaires, et la peur des représailles, ils ont choisi.

Ce détenu anonyme estime que 50% des surveillants de Villeneuve-lès-Maguelone seraient impliqués dans les trafics. 
 

 

C'est pas une prison, c'est réellement une passoire... C'est plus une MJC pour s'amuser qu'autre chose.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Monze : la désolation après l'incendie qui a brûlé 900 hectares

Les + Lus