Rome, Marrakech, Lisbonne… depuis l'aéroport de Montpellier, bientôt 14 nouvelles destinations avec Transavia

A partir du 3 avril 2020, Transavia France desservira 14 destinations à partir de Montpellier. / © Marie-Lou Robert / FTV
A partir du 3 avril 2020, Transavia France desservira 14 destinations à partir de Montpellier. / © Marie-Lou Robert / FTV

Transavia, la compagnie aérienne low-cost d’Air France, annonçait début novembre l’ouverture d’une vingtaine de lignes au départ de Montpellier pour avril prochain. Espagne, Italie mais aussi pays du Maghreb, on connaît désormais certaines des destinations qui seront desservies.

Par Richard Duclos

Comme un cadeau de Noël en avance pour ceux qui aiment les voyages. Lundi 2 décembre, la compagnie Transavia, filiale low-cost du groupe Air France - KLM, a dévoilé 14 futures destinations au départ de Montpellier, toutes autour de la Méditerranée. Six pays seront desservis :
  • Le Portugal

    - Lisbonne : 3 vols par semaine à partir du 5 avril 2020
    - Faro : 2 vols par semaine à partir du 3 avril 2020
     
  • L'Espagne

    - Madrid : 3 vols par semaine à partir du 5 avril 2020
    - Séville : 2 vols par semaine à partir du 5 avril 2020
    - Palma : 2 vols par semaine à partir du 5 avril 2020
     
  • La Grèce

    - Athènes : 2 vols par semaine à partir du 4 avril 2020
    - Héraklion : 2 vols par semaine à partir du 3 avril 2020
     
  • L'Italie

    - Rome : 2 vols par semaine à partir du 5 avril 2020
    - Palerme : 2 vols par semaine à partir du 3 avril 2020
     
  • Le Maroc

    - Marrakech : 2 vols par semaine à partir du 3 avril 2020
    - Agadir : 2 vols par semaine à partir du 20 juin 2020
    - Oujda : 2 vols par semaine à partir du 27 juin 2020
     
  • La Tunisie

    - Tunis : 3 vols par semaine à partir du 5 avril 2020
    - Djerba : 2 vols par semaine à partir du 13 juin 2020
     
13 de ces destinations sont des routes exclusives : seule la ville de Marrakech était déjà desservie par Air Arabia au départ de Montpellier. Les premiers avions quitteront la piste à partir du 3 avril 2020.

Les prix démarrent à 29 €, pour se rendre à Rome en Italie ou à Palma en Espagne. Il faudra débourser un peu plus pour aller à Héraklion, en Grèce, avec des vols à partir de 70 €.
 
 

500.000 voyageurs la première année


Transavia France sera la seule compagnie low-cost à posséder une base à Montpellier, c’est-à-dire à y avoir un avion et un équipage en permanence. En l’occurrence, ce sera même deux avions, deux Boeing, capables de transporter 190 passagers chacun. Objectif de Transavia : accueillir 500.000 voyageurs la première année.

Montpellier, quatrième base ouverte par la compagnie après Orly, Nantes et Lyon, n’a pas été choisie au hasard pour cette nouvelle implantation. Parmi les avantages de la ville, son dynamisme économique et démographique, avec plus de deux millions d’habitants qui résident à moins de 60 minutes de l’aéroport. "Le programme que nous présentons va permettre à la fois de répondre à une demande très forte des habitants d’avoir accès à une offre low-cost depuis l’aéroport de Montpellier mais aussi de participer à l’attractivité du territoire en accueillant de nouveaux touristes", ajoute Nathalie Subler, Présidente directrice générale de Transavia France.

Dans quatre mois, le premier vol Transavia décollera de l’Hérault. Les billets ont été mis en vente lundi 2 décembre. L’aéroport de Montpellier, qui dessert actuellement 33 destinations, en desservira désormais près de 50. Pas sûr que l’aéroport de Marseille, où devaient se rendre jusqu’ici les voyageurs pour la Tunisie, le Portugal ou la Grèce, apprécie cette concurrence.
 

Sur le même sujet

Les + Lus