SANTE. L'hôpital de Montpellier teste le cannabis médical pour soulager la douleur sur une vingtaine de malades

3 000 patients atteints de maladies comme par exemple l'épilepsie ou la sclérose en plaques vont bénéficier des premiers tests en France du cannabis thérapeutique à base de CBD et de THC pour soulager leurs douleurs. Le Docteur Patrick Giniès du CHU de Montpellier nous explique comment.

Patrick Giniès, chef de service du département douleur du CHU de Montpellier explique l'utilisation du cannabis à usage médical appelé également cannabis thérapeutique pendant l'émission "Ensemble c'est mieux" présentée par Mickaël Potot sur France 3 Occitanie.
Patrick Giniès, chef de service du département douleur du CHU de Montpellier explique l'utilisation du cannabis à usage médical appelé également cannabis thérapeutique pendant l'émission "Ensemble c'est mieux" présentée par Mickaël Potot sur France 3 Occitanie. © Valérie Perez / FTV

Le 31 mars 2021 commence une expérimentation d’utilisation du chanvre dans la prise en charge médicale. Le coup d’envoi officiel en a été donné par le décret du 7 octobre 2020 relatif à l'expérimentation de l'usage médical du cannabis par le ministère de la Santé. 
Après avoir été retardée en raison de la crise sanitaire de la COVID, la mise en œuvre de ce test du cannabis médical sur deux ans s’appuie sur 3 000 patients en France atteints de diverses pathologies particulièrement douloureuses.

Le Docteur Patrick Giniès, chef de service du département douleur du CHU de Montpellier, répond aux questions de Mickaël Potot, animateur de l'émission "Ensemble c'est mieux" en Occitanie. 

Quelle différence entre CBD et THC ?

Le CBD et le THC sont deux molécules présentes dans le chanvre. Toutes deux sont donc des cannabinoïdes, c'est-à-dire des substances chimiques actives qui agissent sur les récepteurs de l'organisme (système nerveux, organes, système immunitaire…). Mais voilà ce qui les différencie selon Patrick Giniès :  
Le THC est très actif et a un fort effet psychotrope, euphorisant avec des effets secondaires qui peuvent être dangereux sur certains sujets comme la schizophrénie ou la paranoïa. Les consommateurs peuvent devenir addictes au produit et dans ce cas, cela devient une drogue.
 
Le CBD, c'est une plante, qui n'a pas d'effet psychotrope et ne provoque pas d'accoutumance. Il a un effet anxiolytique. Comme une tisane de grande qualité, il peut agir comme un somnifère. 
 

Le CBD n'est pas considéré comme un médicament.

Docteur Patrick Giniès du CHU de Montpellier

Il faut savoir que la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a jugé illégale en novembre 2020, l'interdiction en France de la commercialisation du cannabidiol (CBD). On peut acheter du CBD dans des boutiques spécialisées. Le dosage de THC doit rester inférieur à 0,2 %.

Cannabis thérapeutique ©FTV

A qui s'adresse cette étude ?

Cette expérimentation s'adresse aux malades atteints de pathologies qui résistent au traitement des médicaments contre la douleur, par exemple la sclérose en plaque. Mais, on va également le tester dans les cas de douleurs neurologiques, certains cas d'épilepsie ou pour les patients en soins palliatifs.

Le cannabis thérapeutique soulage la douleur mais ne soigne pas la maladie

Docteur Patrick Giniès

Sous quelle forme et quel dosage ?

Le cannabis thérapeutique, c'est un mélange très précis de THC et de CBD comme l'explique Patrick Giniès : Il y aura plusieurs formules, cela va dépendre de chaque cas, le dosage du CBD et du THC peut varier, la dose est adaptée à chaque malade. Il peut se prendre en gellules, en spray, en huile mais jamais fumé. 

durée de la vidéo: 01 min 12
Cannabis médical ©FTV

L'expérimentation sur une vingtaine de patients démarre le 31 mars 2021 au sein du CHU de Montpellier. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sciences santé société drogue