Top 14 : Montpellier écrase le Racing 92

Le MHR, leader du Top 14, n’a eu aucune pitié pour son dauphin ce samedi 10 mars. A domicile, Montpellier s’impose 41-3 face au Racing 92. On retiendra aussi de la rencontre l'incroyable bagarre entre Bismarck Du Plessis et Mohamed Haouas lors de l'échauffement montpelliérain.

Louis Picamoles a inscrit le dernier essai du MHR à la 71e minute.
Louis Picamoles a inscrit le dernier essai du MHR à la 71e minute. © BRUNO CAMPELS / Maxppp
Montpellier devait battre le Racing 92 pour conserver la tête du championnat. Le score est sans appel : ce samedi 10 mars, le MHR, leader du Top 14, a écrasé son dauphin : 41-3.

Montpellier est donc assuré de conserver sa première place à l’issue de la 20e journée de Top 14. Avec 66 points, le MHR, qui avait vu les Franciliens revenir sur ses talons après sa défaite face à Agen le week-end dernier (29-31), dispose désormais de huit points d'avance sur le Racing (58 points) qui peut être doublé par Toulouse (3e, 57 points) qui reçoit Lyon dimanche.

Le MHR a rapidement inscrit un premier essai (10e) par Jan Serfontein.  Consolidant leur avance grâce à deux pénalités de Ruan Pienaar (26e, 33e), auquel a répondu Pat Lambie pour le Racing (39e), les Héraultais comptaient dix points d'avance à la mi-temps (13-3).

Ils ont ensuite fait le break en début de deuxième période en marquant deux essais coup sur coup par Van Rensburg (42e) et Serfontein (45e) avant de faire craquer définitivement le Racing en fin de rencontre avec deux essais supplémentaires signés Nagusa (68e) et Picamoles (71e). Soit cinq essais au total !



durée de la vidéo: 00 min 31
Victoire du MHR sur le Racing 92 : "ce soir l'opération est parfaite" ©France 3 Occitanie


Bagarre pendant l'échauffement


La rencontre a aussi été marquée par un autre affrontement, inattendu celui-ci. Lors de l’échauffement, le talonneur international sud-africain du MHR Bismarck Du Plessis et son coéquipier, le pilier Mohamed Haouas, se sont battus.

Du Plessis (33 ans), champion du monde 2007 avec les Springboks et titulaire pour ce match, et Haouas (23 ans), qui ne figure pas sur la feuille de match mais participait à l'échauffement, ont échangé des coups de poing, selon des images diffusées par Canal+, avant d'être séparés par leurs coéquipiers.

La bagarre n'a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montpellier hérault rugby rugby sport top 14