Cet article date de plus de 3 ans

Vacances chorégraphiques pour 16 enfants de Montpellier

La compagnie Didier Théron propose des ateliers danse à Montpellier pendant les vacances scolaires. Objectif : ouvrir les enfants à la culture et aux autres milieux sociaux. Cet été, 16 jeunes enfants venus du centre-ville et des quartiers populaires y ont participé. 

Faire un pas vers l'autre et s'initier à la culture par le biais de la danse contemporaine. C'est le but des ateliers chorégraphiques organisés par la compagnie Didier Théron, installée depuis plus de 20 ans au coeur du quartier populaire de la Mosson, à Montpellier.

Objectif mixité sociale


Des sessions d'une semaine sont proposées pendant les vacances scolaires, les grandes comme les petites. Une manière ludique de permettre aux enfants de découvrir leur corps, à développer leur imaginaire, mais aussi et surtout de rencontrer des enfants venus de milieux différents, d'autres quartiers de Montpellier.

Mi juillet, 16 enfants du quartier et de toute la ville de Montpellier ont travaillé pendant une semaine sous la direction de Brigitte Gallissian et Thomas Esnoult-Martinelli. Ils ont présenté leur spectacle à leur famille vendredi après midi à l'Espace B.Glandier :

durée de la vidéo: 01 min 27
Montpellier: faire danser les enfants de tous les milieux ensemble ©F3 OCCITANIE


Quatre spectacles thématiques sont présentés chaque année. Avec à chaque fois, l'implication d'un organisme culturel de la région, comme le Carré d'Art de Nîmes cet été.

La prochaine session  sera organisée lors des vacances de Toussaint et aura lieu à l’Opéra de Montpellier du 23 au 27 octobre 2017 en collaboration avec Julien Guillamat musicien contemporain en résidence à l’Opéra.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
danse culture éducation société