Vélo électrique : déjà 40 000 bénéficiaires de la prime de 500 euros pour s'équiper dans la métropole de Montpellier

Depuis février 2022, la métropole de Montpellier subventionne les résidents lors de l'achat d'un vélo électrique. En juin 2023, ce dispositif aura aidé plus de 40 000 bénéficiaires. Aide financière, écologie ou changement de mode de vie, on vous dévoile les raisons de cet engouement autour du vélo à assistance électrique.

Voilà plus de deux ans que la métropole de Montpellier a lancé son dispositif d'aide à l'achat d'un vélo à assistance électrique. Aujourd'hui, la ville fête son 40 000 ème bénéficiaire.

Face à cet engouement, Michaël Delafosse annonce sur Twitter en juin 2023 que la métropole vient justement de voter à l'unanimité pour "prolonger l'aide de 500 euros en faveur de l'acquisition du VAE". Un dispositif qui avait déjà été prolongé de six mois fin 2022.

Pourquoi le vélo électrique plaît-il autant à Montpellier ? Quelles sont les raisons de son succès ?

Coup de pouce financier

Jusqu'au 31 décembre 2023, l'achat d'un VAE neuf est subventionné "d’un montant de 500 € maximum pour tous les habitants de la Métropole de plus de 18 ans, sans condition de ressources".

En réponse à cette mesure, les vendeurs ont constaté "un boum de la demande au lancement de l'offre, maintenant ça c'est un peu tassé mais ça reste fort"

Plus de 50% des acheteurs viennent grâce à la prime et donc au prix.

David Hardisson - Vendeur EbikePremium

Pourtant, l'aide financière n'est pas le seul facteur d'intérêt selon le vendeur de vélo.

Changement de mode de vie

En effet, dans sa clientèle, David Hardisson le note, c'est aussi grâce aux changements des infrastructures de la ville que les vélos électriques deviennent un moyen de transport prisé.

Pour moitié, les acheteurs cherchent un vélo pour le travail, ce qui permet de faire des économies au quotidien. Les autres acheteurs sont en quête d'un bolide à deux roues pour leurs loisirs.

Le fait que les pistes cyclables se développent de plus en plus, qu'il y ait une volonté du maire de réduire la circulation des voitures dans le centre fait que la population se tourne vers d'autres solutions.

David Hardisson - Vendeur EbikePremium

Pourtant il existe bien un point noir que le vendeur déplore : le nombre de vols de vélos. "Partout en France, il y a des vols dans les garages, dans les maisons, pas seulement dans les rues et c'est un vrai frein à l'achat".

Alors pour tenter d'éviter ce problème, les vendeurs proprosent des kits de sécurité et des assurances à chaque vente d'un vélo.