Palavas-les-Flots : la préfecture envoie 30 gendarmes supplémentaires en renfort pour assurer la sécurité

Après l'agression d'une commerçante vendredi dernier à Palavas-les-flots, dans l'Hérault, la préfecture a pris la décision d'envoyer 30 gendarmes supplémentaires, à partir de ce dimanche soir, pour apaiser les tensions entre commerçants et touristes. 

Depuis plusieurs semaine la tension monte à Palavas-les-flots, destination touristique prisée l'été, où la population passe de 6 000 à 80 000 habitants.

De nombreuses incivilités ont été observées cet été, à cause de cet accroissement de la population. La dernière en date, il y a deux jours des vacanciers ont agressé une commerçante en centre-ville.
Vendredi 21 août, plusieurs touristes ont été interpellés dans le centre-ville de Palavas après une violente altercation. L'incident a débuté lorsque la gérante d'un magasin de vêtements a demandé à des jeunes touristes de s'éloigner de sa boutique car ils ne portaient pas de masque et salissaient certains de ses produits avec des glaces qu'ils consommaient.

Selon le témoignage de la commerçante recueilli par nos confrères de Midi Libre, les touristes auraient refusé d'obéir, et auraient "tartiné" le magasin avec de la glace. Ils auraient ensuite frappé l'employé avec un manche à balai. 

La police municipale est intervenue, puis la gendarmerie. 
 

 


Une première manifestation avait été organisée il y a une semaine pour dénoncer les incivilités dont font preuve les touristes depuis le début de l'été. Près de 200 personnes étaient présentes pour dénoncer ces nuisances créées par les rassemblements aux abords de la plage : Rodéos de voitures et de motos dans les rues en pleine nuit, musique trop forte sur la plage et des déchets jetés n'importe où.

 

30 gendarmes supplémentaires 


Suite à ces agressions et ces incivilités en cascade, la préfecture de l'Hérault a décidé d'envoyer 30 gendarmes supplémentaires à partir de ce dimanche soir (gendarmes mobiles et gendarmes d'un détachement d'appui térritorial) pour renforcer les effectifs et assurer la sécurité de la population. 
 

Masque obligatoire 

Depuis ce samedi, le port du masque est obligatoire dans le centre-ville de Palavas-les-Flots pour lutter contre la propagation du virus.