Coronavirus : 800 cas positifs dans l’Hérault en une semaine, masque obligatoire dans l’agglomération de Montpellier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille Nowak
Dans l'hyper centre de Montpellier, le masque est obligatoire depuis le 11 août 2020.
Dans l'hyper centre de Montpellier, le masque est obligatoire depuis le 11 août 2020. © Richard de Hullessen/MaxPPP

Le préfet de l'Hérault vient d'annoncer que le port du masque sera désormais obligatoire dans toutes les communes de la métropole de Montpellier à partir de dimanche 23 août. Une mesure prise suite à la forte hausse des cas positifs au Covid-19 dans notre département.

Le coronavirus circule de plus en plus dans l'Hérault. Cette semaine, 800 cas positifs ont été détectés dans le département de l'Hérault. En cause notamment : l'affluence touristique. 
 

Depuis le début de la semaine, plus de 800 personnes ont été détectées positives, c’est énorme. On est en phase d’accélération, il faut se donner les moyens de stopper la contamination.

Jacques Witowski, préfet de l’Hérault

Pour lutter contre la recrudescence de cas de Covid-19, hier, jeudi 20 août, la préfecture a décidé de prendre de nouvelles mesures. Le port du masque a été généralisé dans 24 communes de l'Hérault, principalement sur le littoral.

Parmi elles, le port du masque sera obligatoire à partir de samedi dans toutes les communes du littoral, de Valras à La-Grande-Motte, en passant par le Cap d'Agde. Voici les communes où le port du masque est obligatoire : 

Agde, Balaruc-les-Bains, Balaruc-le-Vieux, Bouzigues, Frontignan, La Grande-Motte, Marseillan, Mauguio-Carnon, Pérols, Portiragnes, Sérignan, Sète, Valras-Plage, Vendres, Vias, Vic-la-Gardiole, Mèze, Palavas-les-Flots, Béziers, Villeneuve-les-Maguelone, Lattes, Lunel, Pézenas. 
 

Port du masque étendu

Invité sur notre plateau ce vendredi 21 août, le préfet de l'Hérault, Jacques Witowski, a durcit à nouveau les mesures. Il vient d'annoncer que désormais, le port du masque sera obligatoire dans l'ensemble des communes de la métropole de Montpellier, à partir de dimanche 23 août.

"L'addition de ces gestes individuels nous rendra fort dans ce combat et efficaces pour lutter contre le virus", a déclaré Jacques Witowski, préfet de l’Hérault.
 

Foyer de contamination au Cap d'Agde

Au Cap d'Agde, une centaine de cas positifs au Covid-19 ont été détectés à la suite de tests effectués notamment devant le village naturiste. Sur les premiers résultats connus des dépistages de lundi, 19% sont positifs, contre 8% environ dans le reste du département. Le dépistage devrait être renforcé à Agde et dans tout le département. 

L'intégralité de l'interview de Jacques Witowski, préfet de l’Hérault est à revoir ici :  
 
Avec 50 cas positifs pour plus de 100 000 habitants, le département de l'Hérault vient de passer en zone à fort risque de contamination du coronavirus au même titre que les Bouches-du-Rhône, la Guyane, Paris, la Sarthe, la Seine-saint-Denis et le Val-de-Marne. D'autant que les hospitalisations ont doublé : elles sont passées de 6 à 12 en 24 heures.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.