Près de Montpellier : un bébé baleine grise de 8 mètres observé au large de Palavas

La présence d'une baleine grise est un fait rarissime en Méditerranée. Ce mardi matin, le cétacé, qui longe les côtes depuis plusieurs jours, a été observé près de Palavas-les-Flots, dans l'Hérault. Les scientifiques et sauveteurs se mobilisent pour éviter qu'il ne s'échoue sur la plage.

Fait exceptionnel en Méditerranée : un jeune spécimen de baleine a été observé près de Palavas. - 4 mai 2021
Fait exceptionnel en Méditerranée : un jeune spécimen de baleine a été observé près de Palavas. - 4 mai 2021 © SDIS 34

C'est une apparition exceptionnelle : une baleine grise de 8 mètres de long dans les eaux de la Méditerranée. Habituellement, le cétacé vit uniquement dans l'océan Pacifique Nord. C'est au niveau de l'étang du Prévost, sur la commune de Palavas, que l'animal a été vu ce mardi matin. 

"C'est la toute première fois qu'on voit ça !" s'exclament, émerveillés, deux employés du port de Palavas.

Eviter un échouage

Baptisée "Wally" par les scientifiques, la jeune baleine semble très affaiblie. Une équipe de plongeurs des sapeurs-pompiers de l'Hérault et leur cellule drone sont intervenus pour suivre le cétacé et l'aider à reprendre la mer. Leur objectif : éviter que la baleine ne s'échoue sur la plage. 

Si elle s'approche trop, elle risque de ne pas pouvoir repartir. On essaye de lui faire un peu peur, pour qu'elle s'éloigne du rivage.  

Jérémy Nemoz, correspondant pour le Réseau National Echouage à Aigues-Mortes.

Une équipe de scientifiques a accompagné les sauveteurs pour effectuer des analyses. 

Un périple solitaire le long des côtes

Depuis plusieurs jours, le cétacé est observé le long des côtes espagnoles et italiennes. Vendredi dernier, en fin d'après-midi, l'animal a été signalé dans le port de Bormes-les-Mimosas, dans le Var. 

Wally aurait entre 17 et 22 mois, selon les estimations des scientifiques. Il s'agit donc d'un tout jeune spécimen. Il est possible qu'il se soit laissé distancier par un groupe trop rapide, qu'il en ait été chassé, ou qu'il ait été désorienté par des courants modifiés par le réchauffement climatique.

La baleine semble amaigrie et affaiblie. Et pour cause, le milieu de la Méditerranée ne correspond pas à son alimentation naturelle. Les scientifiques ne peuvent pas établir pour l'heure si d'autres facteurs ont affecté son état de santé. "Elle n'a rien à faire ici ! On espère qu'elle va réussir à sortir de la Méditerranée et retrouver des ressources alimentaires plus facilement", explique Jérémy Nemoz, correspondant pour le Réseau national échouage (RNE) sur le secteur Baie d’Aigues-Mortes.

Le jeune baleineau est entré dans le Grau du Prevost - Palavas-les-Flots (Hérault) - 4 mai 2021
Le jeune baleineau est entré dans le Grau du Prevost - Palavas-les-Flots (Hérault) - 4 mai 2021 © FTV / Cédric Métairon

Les sauveteurs souhaitent que l'animal puisse repartir vers l'Espagne, afin de s'éloigner des côtes et éviter de mourir échoué sur les plages. Suite à l'intervention des sapeurs-pompiers, la baleine a pris la direction de Frontignan et de Sète. Si vous prenez la mer et que vous croisez sa route, les scientifiques recommandent de conserver une distance de 100 mètres avec l'animal afin de ne pas le désorienter davantage.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature environnement méditerranée mer