• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

ImageSingulières à Sète : Joseph Gobin, la France vue d’ailleurs

Joseph Gobin a réalisé plus de 9 000 kilomètres afin de se rendre au Festival. / © Maxime Baron / ESJ Montpellier
Joseph Gobin a réalisé plus de 9 000 kilomètres afin de se rendre au Festival. / © Maxime Baron / ESJ Montpellier

Six mois après être parti vivre au Vietnam, Joseph Gobin (25 ans) signe son retour en France. L’espace d’un instant. A Sète, le jeune homme honore sa série photographique, sur la transmission, au sein du projet La France vue d’ici. 

Par Maxime Baron, ESJ Montpellier

"Je suis revenu en France pour le festival." D’emblée, Joseph Gobin joue carte sur table. A seulement vingt-cinq ans, il sait qu’il n’est pas le photographe le plus connu et le plus attendu cette semaine à Sète. Qu’importe, le jeune homme n’oublie pas d’où il vient.

Après un voyage de plus de 9 000 kilomètres, depuis Hanoï (Vietnam), Joseph Gobin est arrivé à bon port, à Sète. Chemise bleue, jeans noir, il débarque aux Entrepôts Larosa. Avec une allure de jeune homme en représentation. Et les yeux frétillants. Dans une heure, il doit prendre part au vernissage de sa série photographique.


Mon travail repose sur la transmission

Avant d’effectuer la visite, Joseph Gobin tient à découvrir le rendu de son exposition. Il observe, pointe du doigt et livre ses premières impressions. "Mon travail repose sur la transmission", indique-t-il à une observatrice. Deux autres dames les rejoignent. L’échange se poursuit. Le grand public pose enfin un visage sur son nom. Joseph sourit.

Ce contenu n'est plus disponible

Demain, Joseph Gobin repartira « se construire » humainement et professionnellement à Hanoï.

 

A Sète, des visiteuses ont pu échanger avec le jeune photographe. / © Maxime Baron / ESJ Montpellier
A Sète, des visiteuses ont pu échanger avec le jeune photographe. / © Maxime Baron / ESJ Montpellier

Suivre le blog des étudiants en journalisme de l'ESJ Montpellier :


http://imagesingulieres2017.blogsesjpro.fr/

A lire aussi

Sur le même sujet

FISE : Un revêtement béton pour le skatepark 2019

Les + Lus