Une voie verte pour relier Sète à Balaruc-les-Bains

Cette voie verte a été inaugurée ce samedi, elle s'étend sur 4 kilomètres et relie Sète à Balaruc-les-bains - 9 février 2020 / © FTV - C.Fabre
Cette voie verte a été inaugurée ce samedi, elle s'étend sur 4 kilomètres et relie Sète à Balaruc-les-bains - 9 février 2020 / © FTV - C.Fabre

Ce samedi a été inaugurée une voie verte. Elle permet de relier Sète à Balaruc-les-Bains à vélos sur près de 4km. L’objectif, proposer un mode de déplacement sécurisé et écologique alors que chaque jour dans l'agglomération 60% des trajets de moins de 2 km se font en voiture.

Par Joane Mériot

Ils ont affronté la pluie pour donner les premiers coups de pédale sur la nouvelle voie verte de Sète. Ce samedi matin, ils étaient près d’une cinquantaine à venir voir la nouvelle voie verte. Celle qui relie Sète, au niveau de la Pointe Courte à Balaruc-les-Bains. Une voie que les cyclistes attendaient depuis longtemps :

Ça fait plaisir de voir que l’on prend la main sur les cyclistes, enfin ! Et j’espère que c’est la première d’une longue série.  

Il va y avoir moins d’accident, plus de partage des piétons donc c’est très bien !

Une voie de 4 kilomètres sécurisée 


Car une piste cyclable existait déjà pour relier ces deux villes, mais elle était beaucoup trop dangereuse. Il s’agissait d’une bande matérialisée au sol et en bordure de route, notamment de la départementale.

Celle-ci est large de 4 mètres et court sur 4 kilomètres. Elle a été construite en moins de 5 mois et elle permet de relier 4 communes. Ce tronçon est le dernier d'une voie verte qui relie Mèze à Sète sur près de 20 kilomètres.

Cette piste a été construite sur l’ancienne voie de chemin de fer qui conduisait de Balaruc-les-Bains à Sète. L’objectif final est de ramener les gens de la gare de Sète à l’intérieur des terres.  
- Thierry Debourdeau, conducteur de travaux

 
Cette voie a été construite sur l'ancienne voie de chemin de fer de Sète / © Simon Uguen - Joulié TP
Cette voie a été construite sur l'ancienne voie de chemin de fer de Sète / © Simon Uguen - Joulié TP


Sur cet itinéraire, environ 10 000 végétaux ont été plantés, des arbres, des plantes grimpantes, des arbustes et des vivaces.
 

Sur le même sujet

Les + Lus